On se souvient que le Transalpin avait mené deux sets à zéro face à "Nole" l'an dernier en huitièmes de finale à Roland-Garros avant de devoir abandonner épuisé dans le cinquième set. Djokovic allait ensuite remporter le tournoi. Le Serbe, dont la dernière apparition dans une compétition officielle remonte à la Coupe Davis en décembre, n'avait pu disputer l'Open d'Australie en janvier en raison de sa non-vaccination contre le Covid. Après avoir été placé en quarantaine à son arrivée à Melbourne, il avait finalement été renvoyé par les autorités australiennes pour non-respect des obligations imposées en Australie en matière de lutte contre la pandémie. Djokovic peut jouer à Dubaï, car les Émirats n'exigent pas de vaccination. David Goffin (ATP 48) abordera ce tournoi sur surface dure d'une dotation de 2.794.840 dollars face à un qualifié. Le N.1 belge jouera son 7e tournoi de l'année. Il s'est incliné dès son premier match à quatre reprises dont ces deux dernières semaines à Rotterdam et Doha. En cas de victoire, le Liégeois rencontrera au 2e tour le vainqueur du match entre le Canadien Denis Shapovalov (ATP 12/N.6) et le Hongrois Marton Fucsovics (ATP 36). (Belga)

On se souvient que le Transalpin avait mené deux sets à zéro face à "Nole" l'an dernier en huitièmes de finale à Roland-Garros avant de devoir abandonner épuisé dans le cinquième set. Djokovic allait ensuite remporter le tournoi. Le Serbe, dont la dernière apparition dans une compétition officielle remonte à la Coupe Davis en décembre, n'avait pu disputer l'Open d'Australie en janvier en raison de sa non-vaccination contre le Covid. Après avoir été placé en quarantaine à son arrivée à Melbourne, il avait finalement été renvoyé par les autorités australiennes pour non-respect des obligations imposées en Australie en matière de lutte contre la pandémie. Djokovic peut jouer à Dubaï, car les Émirats n'exigent pas de vaccination. David Goffin (ATP 48) abordera ce tournoi sur surface dure d'une dotation de 2.794.840 dollars face à un qualifié. Le N.1 belge jouera son 7e tournoi de l'année. Il s'est incliné dès son premier match à quatre reprises dont ces deux dernières semaines à Rotterdam et Doha. En cas de victoire, le Liégeois rencontrera au 2e tour le vainqueur du match entre le Canadien Denis Shapovalov (ATP 12/N.6) et le Hongrois Marton Fucsovics (ATP 36). (Belga)