"Djoko", qui a perdu vendredi son 2e set du tournoi après un premier cédé au Polonais Hubert Hurkacz en seizièmes, n'a jamais vraiment tremblé face à Bautista Agut qui disputait à 31 ans sa première demie en carrière en 27 tournois du Grand Chelem. Son meilleur résultat précédent datait de janvier quand il avait atteint les quarts en Australie. Le tombeur de David Goffin en quarts de finale retrouvera 'Rafa' ou 'Roger' en finale. L'Espagnol et le Suisse s'affronteront pour la 40e fois sur le circuit, une première à Wimbledon depuis la finale historique, la plus longue de l'histoire, de 2008. Le 'Taureau de Manacor' s'était d'ailleurs imposé après cinq sets et près de 5 heures de jeu au terme d'un match resté dans les annales. Nadal a aussi remporté leur dernier duel, le mois dernier en demi-finale à Roland-Garros. Ce sera aussi le 14e duel en Grand Chelem entre les deux hommes (10-3 pour Nadal), le 4e sur gazon (2-1 pour Federer). "C'est vraiment magnifique d'encore jouer contre Roger après toutes ces années. Ce sera vraiment un match unique", a déclaré l'Espagnol aux dix-huit titres en Grand Chelem qui est revenu à deux longueurs de Federer depuis son 12e sacre sur la terre battue parisienne le mois dernier. (Belga)

"Djoko", qui a perdu vendredi son 2e set du tournoi après un premier cédé au Polonais Hubert Hurkacz en seizièmes, n'a jamais vraiment tremblé face à Bautista Agut qui disputait à 31 ans sa première demie en carrière en 27 tournois du Grand Chelem. Son meilleur résultat précédent datait de janvier quand il avait atteint les quarts en Australie. Le tombeur de David Goffin en quarts de finale retrouvera 'Rafa' ou 'Roger' en finale. L'Espagnol et le Suisse s'affronteront pour la 40e fois sur le circuit, une première à Wimbledon depuis la finale historique, la plus longue de l'histoire, de 2008. Le 'Taureau de Manacor' s'était d'ailleurs imposé après cinq sets et près de 5 heures de jeu au terme d'un match resté dans les annales. Nadal a aussi remporté leur dernier duel, le mois dernier en demi-finale à Roland-Garros. Ce sera aussi le 14e duel en Grand Chelem entre les deux hommes (10-3 pour Nadal), le 4e sur gazon (2-1 pour Federer). "C'est vraiment magnifique d'encore jouer contre Roger après toutes ces années. Ce sera vraiment un match unique", a déclaré l'Espagnol aux dix-huit titres en Grand Chelem qui est revenu à deux longueurs de Federer depuis son 12e sacre sur la terre battue parisienne le mois dernier. (Belga)