Après leur récent exploit à l'Euro de Trente, où Segaert s'est paré d'or et Uijtdebroeks d'argent, les deux Belges sont attendus. "Mais l'Euro est différent des Mondiaux", ont-ils prévenu en conférence de presse. Segaert a ainsi rappelé que les Danois et les Britanniques, absents à l'Euro, seront cette fois de la partie, tout comme les coureurs non-européens. Uijtdebroeks a lui souligné que le parcours sera plus plat et que le vent jouera un grand rôle. De plus, Uijtdebroeks a été victime d'une petite déchirure musculaire et est resté quelques jours sans pouvoir faire du vélo. Pas la préparation idéale, donc. Le sacre de Segaert à Trente permet à la Belgique d'aligner un troisième coureur, Jonathan Vervenne. Cette épreuve se disputera sur 22,3 km. Le contre-la-montre des garçons sera précédé par celui des filles (19,3 km). Marith Vanhove, vice-championne du monde et d'Europe du scratch sur la piste et vice-championne d'Europe en ligne l'an passé, et Febe Jooris. Toutes les deux espèrent améliorer leur performance sur le chrono d'un championnat international, à Plouay l'an passé pour Vanhove (13e), à Trente cette année pour Jooris (11e). Le titre mondial junior du contre-la-montre fait partie du programme des Mondiaux depuis 1994, tant chez les filles que chez les garçons. Trois Belges figurent au palmarès: Jurgen Van den Broeck (2001), Igor Decraene (2013) et Remco Evenepoel (2018). (Belga)

Après leur récent exploit à l'Euro de Trente, où Segaert s'est paré d'or et Uijtdebroeks d'argent, les deux Belges sont attendus. "Mais l'Euro est différent des Mondiaux", ont-ils prévenu en conférence de presse. Segaert a ainsi rappelé que les Danois et les Britanniques, absents à l'Euro, seront cette fois de la partie, tout comme les coureurs non-européens. Uijtdebroeks a lui souligné que le parcours sera plus plat et que le vent jouera un grand rôle. De plus, Uijtdebroeks a été victime d'une petite déchirure musculaire et est resté quelques jours sans pouvoir faire du vélo. Pas la préparation idéale, donc. Le sacre de Segaert à Trente permet à la Belgique d'aligner un troisième coureur, Jonathan Vervenne. Cette épreuve se disputera sur 22,3 km. Le contre-la-montre des garçons sera précédé par celui des filles (19,3 km). Marith Vanhove, vice-championne du monde et d'Europe du scratch sur la piste et vice-championne d'Europe en ligne l'an passé, et Febe Jooris. Toutes les deux espèrent améliorer leur performance sur le chrono d'un championnat international, à Plouay l'an passé pour Vanhove (13e), à Trente cette année pour Jooris (11e). Le titre mondial junior du contre-la-montre fait partie du programme des Mondiaux depuis 1994, tant chez les filles que chez les garçons. Trois Belges figurent au palmarès: Jurgen Van den Broeck (2001), Igor Decraene (2013) et Remco Evenepoel (2018). (Belga)