Contrairement aux défaites de vendredi, tant contre l'Allemagne (1-12) que face aux Pays-Bas (4-7), la Belgique se montra plus efficace face aux Tchèques dès le début de la rencontre. C'est elle qui se créa les premières occasions et mena 2-0 au marquoir après deux pc transformés par Tom Degroote (4e) et Tanguy Zimmer (5e) dans le premier quart-temps. Mais au fil de la 2e période, les hommes d'Alexandre De Chaffoy retombèrent dans leurs travers, se montrant trop individuels devant le gardien adverse en galvaudant bon nombre d'occasions de but. Il n'en fallut pas plus pour remettre les Tchèques dans la partie, égalisant avant la pause par Jan Zelezny (16e) et sur pc via Josef Trejbal (19e). Le troisième quart, malgré un tir sur le poteau, fut à nouveau à l'avantage des Belges qui reprirent l'avance sur stroke par Degroote (30e). Les Tchèques ont plusieurs fois eu l'occasion d'égaliser dans le dernier quart, mais se sont chaque fois heurtés à l'expérimenté gardien belge Jérémy Gucassoff. Ce dernier se montra toutefois impuissant face au tir croisé de Martin Seeman à trois minutes du terme (37e). Plus déterminés, les Tchèques forcèrent un dernier pc à quelques secondes du coup de sifflet final. Face à une défense réduite à 4 joueurs après deux sorties trop précoces, Tomas Jahoda n'eut aucune peine à transformer la phase (40e), permettant à la Tchéquie de prendre 3 points capitaux puisque ceux-ci seront conservés au décompte de la poule C pour le maintien. C'est dans ce groupe que la Belgique tentera de sauver le principal, samedi contre l'Ukraine (16h45), 4e de la poule A (0 pt), et dimanche matin (10h00) contre la Pologne, 3e de cet autre groupe (3 pts). Les demi-finales du tournoi opposeront quant à elles samedi soir l'Autriche (FIH-1) aux Pays-Bas (FIH-9), et l'Allemagne (FIH-2) à la Russie (FIH-6). (Belga)

Contrairement aux défaites de vendredi, tant contre l'Allemagne (1-12) que face aux Pays-Bas (4-7), la Belgique se montra plus efficace face aux Tchèques dès le début de la rencontre. C'est elle qui se créa les premières occasions et mena 2-0 au marquoir après deux pc transformés par Tom Degroote (4e) et Tanguy Zimmer (5e) dans le premier quart-temps. Mais au fil de la 2e période, les hommes d'Alexandre De Chaffoy retombèrent dans leurs travers, se montrant trop individuels devant le gardien adverse en galvaudant bon nombre d'occasions de but. Il n'en fallut pas plus pour remettre les Tchèques dans la partie, égalisant avant la pause par Jan Zelezny (16e) et sur pc via Josef Trejbal (19e). Le troisième quart, malgré un tir sur le poteau, fut à nouveau à l'avantage des Belges qui reprirent l'avance sur stroke par Degroote (30e). Les Tchèques ont plusieurs fois eu l'occasion d'égaliser dans le dernier quart, mais se sont chaque fois heurtés à l'expérimenté gardien belge Jérémy Gucassoff. Ce dernier se montra toutefois impuissant face au tir croisé de Martin Seeman à trois minutes du terme (37e). Plus déterminés, les Tchèques forcèrent un dernier pc à quelques secondes du coup de sifflet final. Face à une défense réduite à 4 joueurs après deux sorties trop précoces, Tomas Jahoda n'eut aucune peine à transformer la phase (40e), permettant à la Tchéquie de prendre 3 points capitaux puisque ceux-ci seront conservés au décompte de la poule C pour le maintien. C'est dans ce groupe que la Belgique tentera de sauver le principal, samedi contre l'Ukraine (16h45), 4e de la poule A (0 pt), et dimanche matin (10h00) contre la Pologne, 3e de cet autre groupe (3 pts). Les demi-finales du tournoi opposeront quant à elles samedi soir l'Autriche (FIH-1) aux Pays-Bas (FIH-9), et l'Allemagne (FIH-2) à la Russie (FIH-6). (Belga)