La 2e place, synonyme de qualification pour les 8e de finale de la C1, est encore accessible, à condition que le Club de Bruges prennent 4 points lors de ses deux derniers matches face au Zenit et la Lazio. Un point contre les Russes mercredi soir permettra déjà aux Brugeois de terminer au moins à la 3e place du groupe F pour être repêché en Europa League. "Ce serait fantastique pour le club de pouvoir jouer pour cette 2e place lors de la dernière journée", a déclaré Philippe Clement. "Nous n'allons pas affronter le Zenit pour prendre un point, nous allons jouer pour gagner." Pour vaincre l'équipe russe, les 'Blauw en Zwart' devront néanmoins afficher un autre visage qu'à Mouscron samedi dernier en championnat (0-0). "Pour le moment, nous avons du mal face à des équipes qui refusent le jeu", a concédé Clement. "C'est dommage de ne pas trouver des solutions et nous y travaillons tous les jours. Mais pour le moment, nous sommes uniquement concentrés sur le Zenit" L'équipe russe pourrait d'ailleurs être privée de son attaquant Artem Dzyuba pour cet important duel face aux Brugeois. "Cela ne change rien pour nous. Les joueurs sont prêts pour tous les scénarios. Leur jeu est basé sur Dzyuba qui peut très bien garder des ballons grâce à sa taille mais ils ont aussi des éléments offensifs qui sont rapides. Dans tous les cas, nous sommes prêts", a conclu Clement. Bruges, pour sa part, sera privé de Krépin Diatta qui a dû quitter l'entraînement mardi matin. Blessé à Mouscron samedi, Simon Deli ne s'est pas entraîné complètement et effectuera encore un test mercredi. Philippe Clement pourra cependant compter sur les services d'Eduard Sobol, testé positif au coronavirus lors du dernier rassemblement avec l'équipe nationale ukrainienne. "Je me sens bien et je suis prêt à jouer", a confié le latéral gauche ukrainien mardi. "C'était difficile pour moi d'être écarté mais je suis content d'être de retour pour aider mes équipiers." (Belga)

La 2e place, synonyme de qualification pour les 8e de finale de la C1, est encore accessible, à condition que le Club de Bruges prennent 4 points lors de ses deux derniers matches face au Zenit et la Lazio. Un point contre les Russes mercredi soir permettra déjà aux Brugeois de terminer au moins à la 3e place du groupe F pour être repêché en Europa League. "Ce serait fantastique pour le club de pouvoir jouer pour cette 2e place lors de la dernière journée", a déclaré Philippe Clement. "Nous n'allons pas affronter le Zenit pour prendre un point, nous allons jouer pour gagner." Pour vaincre l'équipe russe, les 'Blauw en Zwart' devront néanmoins afficher un autre visage qu'à Mouscron samedi dernier en championnat (0-0). "Pour le moment, nous avons du mal face à des équipes qui refusent le jeu", a concédé Clement. "C'est dommage de ne pas trouver des solutions et nous y travaillons tous les jours. Mais pour le moment, nous sommes uniquement concentrés sur le Zenit" L'équipe russe pourrait d'ailleurs être privée de son attaquant Artem Dzyuba pour cet important duel face aux Brugeois. "Cela ne change rien pour nous. Les joueurs sont prêts pour tous les scénarios. Leur jeu est basé sur Dzyuba qui peut très bien garder des ballons grâce à sa taille mais ils ont aussi des éléments offensifs qui sont rapides. Dans tous les cas, nous sommes prêts", a conclu Clement. Bruges, pour sa part, sera privé de Krépin Diatta qui a dû quitter l'entraînement mardi matin. Blessé à Mouscron samedi, Simon Deli ne s'est pas entraîné complètement et effectuera encore un test mercredi. Philippe Clement pourra cependant compter sur les services d'Eduard Sobol, testé positif au coronavirus lors du dernier rassemblement avec l'équipe nationale ukrainienne. "Je me sens bien et je suis prêt à jouer", a confié le latéral gauche ukrainien mardi. "C'était difficile pour moi d'être écarté mais je suis content d'être de retour pour aider mes équipiers." (Belga)