"J'aime mon Ukraine de tout mon coeur. Sous sa bannière, j'ai reçu les plus hautes distinctions", écrit-il en ukrainien sur le réseau social. "Nous gagnerons!", ajoute l'ex-recordman du monde qui s'était montré assez discret jusqu'ici. Le champion a été mandaté par un courrier du président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach pour coordonner depuis Lausanne - siège du CIO - l'aide humanitaire à destination de l'Ukraine. "Mes chers Ukrainiens, la famille olympique n'est pas indifférente à notre douleur. Comme tout Ukrainien, je ne dors plus maintenant. Je défends notre pays par tous les moyens à ma disposition, en utilisant toutes mes relations internationales", a-t-il aussi écrit sur le réseau social. Au troisième jour de l'invasion russe de l'Ukraine, le premier homme à avoir franchi une barre à 6 mètres avait exprimé ses remerciements pour les messages de soutien en provenance du monde entier. "La guerre doit cesser, la paix et l'humanité doivent l'emporter", avait-il ajouté. De nombreux sportifs ukrainiens se sont mobilisés contre l'invasion russe de leur pays, certains allant jusqu'à prendre les armes. (Belga)

"J'aime mon Ukraine de tout mon coeur. Sous sa bannière, j'ai reçu les plus hautes distinctions", écrit-il en ukrainien sur le réseau social. "Nous gagnerons!", ajoute l'ex-recordman du monde qui s'était montré assez discret jusqu'ici. Le champion a été mandaté par un courrier du président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach pour coordonner depuis Lausanne - siège du CIO - l'aide humanitaire à destination de l'Ukraine. "Mes chers Ukrainiens, la famille olympique n'est pas indifférente à notre douleur. Comme tout Ukrainien, je ne dors plus maintenant. Je défends notre pays par tous les moyens à ma disposition, en utilisant toutes mes relations internationales", a-t-il aussi écrit sur le réseau social. Au troisième jour de l'invasion russe de l'Ukraine, le premier homme à avoir franchi une barre à 6 mètres avait exprimé ses remerciements pour les messages de soutien en provenance du monde entier. "La guerre doit cesser, la paix et l'humanité doivent l'emporter", avait-il ajouté. De nombreux sportifs ukrainiens se sont mobilisés contre l'invasion russe de leur pays, certains allant jusqu'à prendre les armes. (Belga)