"Je suis très satisfaite de mes trois premières épreuves, avec un record personnel (8.27 au 60m haies, NDLR) et deux saisons bests (1m83 à la hauteur et 13m83 au poids, NDLR). Il s'agit maintenant de continuer. Epreuve par épreuve. Avant, j'avais dit que je n'avais pas d'attentes, donc cette deuxième place au classement intermédiaire, je ne m'y attendais pas", a dit Vidts après la fin de la session du matin. "Je ne veux rien dire sur le classement final pour l'instant. C'est pour après le 800 m. Nous allons juste continuer, comme nous le faisons, et ensuite nous verrons. Je ne ressens pas de pression supplémentaire à cause de cette deuxième place. Les essais sont faits essai par essai et en ce qui concerne les résultats finaux, vous pouvez toujours attendre et voir". Noor Vidts a impressionné lors du pentathlon d'Aubière, en France, le 24 janvier, en réalisant la meilleure performance de l'année au niveau mondial avec 4665 points dans le pentathlon. (Belga)

"Je suis très satisfaite de mes trois premières épreuves, avec un record personnel (8.27 au 60m haies, NDLR) et deux saisons bests (1m83 à la hauteur et 13m83 au poids, NDLR). Il s'agit maintenant de continuer. Epreuve par épreuve. Avant, j'avais dit que je n'avais pas d'attentes, donc cette deuxième place au classement intermédiaire, je ne m'y attendais pas", a dit Vidts après la fin de la session du matin. "Je ne veux rien dire sur le classement final pour l'instant. C'est pour après le 800 m. Nous allons juste continuer, comme nous le faisons, et ensuite nous verrons. Je ne ressens pas de pression supplémentaire à cause de cette deuxième place. Les essais sont faits essai par essai et en ce qui concerne les résultats finaux, vous pouvez toujours attendre et voir". Noor Vidts a impressionné lors du pentathlon d'Aubière, en France, le 24 janvier, en réalisant la meilleure performance de l'année au niveau mondial avec 4665 points dans le pentathlon. (Belga)