L'échappée, composée de huit coureurs dont le Belge Timothy Stevens (Cibel-Cebon), a animé une large partie de la journée. Sous l'impulsion notamment de Wout van Aert, un groupe est parti en contre, faisant exploser le peloton en plusieurs morceaux. A 16 km de l'arrivée, le regroupement général s'est opéré derrière, laissant seul devant l'Irlandais Connor Dunne. Le peloton, uni, a repris Dunne et s'est alors lancé à toute allure dans l'emballage final. Le Néerlandais Moreno Hofland, sprinteur désigné chez Lotto Soudal, a été victime d'une crevaison à 10 km de la ligne. En forme, Wout van Aert a tenté une nouvelle fois d'accélérer la course mais le bouquet s'est tout de même joué au sprint. Profitant d'un surnombre, l'équipe Quick-Step Floors a vu Jakobsen facilement s'imposer. C'est la première victoire en carrière pour le néo-pro, la 14e de la saison pour la formation belge. Côté belge, Roy Jans (Cibel-Cebon) a terminé 4e, Baptiste Planckaert (Katusha) 6e, Sean De Bie (Vérandas Willems-Crelan) 8e et Maxime Vantomme (WB Aqua Protect Veranclassic) 9e. Jakobsen succède au Français Nacer Bouhanni au palmarès de la course. (Belga)