Lyles, l'une des nouvelles pépites du sprint US (21 ans), a dominé d'un cheveu, au prix d'un finish incroyable, son compatriote et vice-champion du monde Christian Coleman, crédité du même chrono pour sa course de rentrée. Lyles améliore ainsi son record personnel de 2 centièmes de seconde. Le Sud-Africain Akani Simbine a fini 3e en 9.95. (Belga)