Nina Derwael, qui a décroché il y a dix jours la médaille d'or aux barres asymétriques et la médaille d'argent à la poutre lors de la manche de Coupe du monde de Doha, a fait des Mondiaux de Stuttgart (4-13 octobre) son principal objectif de la saison. Championne d'Europe aux barres asymétriques en 2017 à Cluj et 2018 à Glasgow, Nina Derwael, 19 ans, avait aussi décroché la médaille d'argent à la poutre lors de l'Euro 2018. L'année dernière, elle a aussi été sacrée championne du monde des barres asymétriques à Doha, où elle a terminé 4e à la poutre et 4e du concours général. En fin d'année dernière, la Limbourgeoise avait été élue Sportive belge de l'année 2018 et avait reçu le Trophée National du Mérite Sportif. (Belga)

Nina Derwael, qui a décroché il y a dix jours la médaille d'or aux barres asymétriques et la médaille d'argent à la poutre lors de la manche de Coupe du monde de Doha, a fait des Mondiaux de Stuttgart (4-13 octobre) son principal objectif de la saison. Championne d'Europe aux barres asymétriques en 2017 à Cluj et 2018 à Glasgow, Nina Derwael, 19 ans, avait aussi décroché la médaille d'argent à la poutre lors de l'Euro 2018. L'année dernière, elle a aussi été sacrée championne du monde des barres asymétriques à Doha, où elle a terminé 4e à la poutre et 4e du concours général. En fin d'année dernière, la Limbourgeoise avait été élue Sportive belge de l'année 2018 et avait reçu le Trophée National du Mérite Sportif. (Belga)