Après une absence de dix mois, Albert Stuivenberg, l'entraîneur de Genk, a décidé de faire appel à Karelis. International grec à 17 reprises, il s'était occasionné une déchirure des ligaments croisés au genou gauche en décembre dernier face à La Gantoise. Au mois de septembre, Karelis semblait déjà proche d'un retour mais une surcharge l'a poussé à repousser son retour. Il a récemment joué trois rencontres avec l'équipe Espoirs de Genk. Lundi, il a été auteur de deux buts face à Saint-Trond. (Belga)

Après une absence de dix mois, Albert Stuivenberg, l'entraîneur de Genk, a décidé de faire appel à Karelis. International grec à 17 reprises, il s'était occasionné une déchirure des ligaments croisés au genou gauche en décembre dernier face à La Gantoise. Au mois de septembre, Karelis semblait déjà proche d'un retour mais une surcharge l'a poussé à repousser son retour. Il a récemment joué trois rencontres avec l'équipe Espoirs de Genk. Lundi, il a été auteur de deux buts face à Saint-Trond. (Belga)