Orphelin de son équipier Tim Brys du deux de couple poids légers olympique, malade, Van Zandweghe s'est rabattu en dernière minute sur le skiff poids légers en Lombardie. Alors que les deux premières places de chacune des deux séries donnaient droit à une place directe en finale A, l'ancien champion du monde espoirs de la discipline a dû laisser s'échapper l'Allemand Joachim Agne, vainqueur en 7:06.17, et l'Irlandais Gary O'Donovan, 2e en 7:07.23. Avec sa 3e place et son chrono de 7:16.35, Van Zandweghe a signé le 5e temps des 10 engagés et conserve toutes ses chances d'atteindre la finale A. Placé dans la quatrième et dernière série, Ruben Claeys et Pierre De Loof ont eux aussi terminé troisièmes, alors que seul le premier équipage rejoignait les demi-finales. Le duo, 5e des Mondiaux espoirs en 2017, 11e de l'Euro 2018 et 8e de l'Euro 2020, a terminé en 6:31.10, à bonne distance des favoris néerlandais. L'équipe des Pays-Bas, championne d'Europe en titre, formée par Melvin Twellaar et Stefan Broennink, a en effet dominé cette série en 6:18.04 devant les Allemands Stephan Krueger et Marc Weber (6:25.42). Avec le 11e temps des 24 inscrits, le Brugeois et le Gantois peuvent toutefois aborder avec de bons espoirs les repêchages de vendredi après-midi (15h35). (Belga)

Orphelin de son équipier Tim Brys du deux de couple poids légers olympique, malade, Van Zandweghe s'est rabattu en dernière minute sur le skiff poids légers en Lombardie. Alors que les deux premières places de chacune des deux séries donnaient droit à une place directe en finale A, l'ancien champion du monde espoirs de la discipline a dû laisser s'échapper l'Allemand Joachim Agne, vainqueur en 7:06.17, et l'Irlandais Gary O'Donovan, 2e en 7:07.23. Avec sa 3e place et son chrono de 7:16.35, Van Zandweghe a signé le 5e temps des 10 engagés et conserve toutes ses chances d'atteindre la finale A. Placé dans la quatrième et dernière série, Ruben Claeys et Pierre De Loof ont eux aussi terminé troisièmes, alors que seul le premier équipage rejoignait les demi-finales. Le duo, 5e des Mondiaux espoirs en 2017, 11e de l'Euro 2018 et 8e de l'Euro 2020, a terminé en 6:31.10, à bonne distance des favoris néerlandais. L'équipe des Pays-Bas, championne d'Europe en titre, formée par Melvin Twellaar et Stefan Broennink, a en effet dominé cette série en 6:18.04 devant les Allemands Stephan Krueger et Marc Weber (6:25.42). Avec le 11e temps des 24 inscrits, le Brugeois et le Gantois peuvent toutefois aborder avec de bons espoirs les repêchages de vendredi après-midi (15h35). (Belga)