Nicolas Roche était passé pro en 2005 chez Cofidis puis Crédit Agricole (2007-2008) et AG2R-La Mondial (2009-2012). Fils de l'ancien coureur, Stephen Roche, il portera ensuite les maillots de Tinkoff-Saxo (2014), Sky (2015-2016) puis ceux de BMC (2017-2018) et enfin Sunweb devenu DSM. Il affiche 12 victoires à son palmarès dont deux étapes du Tour d'Espagne (2013 et 2015). Il aura pris le départ de 24 grands Tours, pour en terminer 22. Son meilleur classement général restera une 5e en 2013 et une 6e place en 2010 à la Vuelta. Sa dernière victoire remonte à 2016 lors qu'il était devenu double champion de son pays sur la route et en contre-la-montre, pour la deuxième fois. (Belga)

Nicolas Roche était passé pro en 2005 chez Cofidis puis Crédit Agricole (2007-2008) et AG2R-La Mondial (2009-2012). Fils de l'ancien coureur, Stephen Roche, il portera ensuite les maillots de Tinkoff-Saxo (2014), Sky (2015-2016) puis ceux de BMC (2017-2018) et enfin Sunweb devenu DSM. Il affiche 12 victoires à son palmarès dont deux étapes du Tour d'Espagne (2013 et 2015). Il aura pris le départ de 24 grands Tours, pour en terminer 22. Son meilleur classement général restera une 5e en 2013 et une 6e place en 2010 à la Vuelta. Sa dernière victoire remonte à 2016 lors qu'il était devenu double champion de son pays sur la route et en contre-la-montre, pour la deuxième fois. (Belga)