Hülkenberg compte 176 courses de F1 à son actif au volant de Williams, Sauber et Renault, ainsi que de Force India/Racing Point entre 2012 et 2016, soit le prédécesseur d'Aston Martin. Il avait déjà dépanné l'écurie à deux reprises la saison dernière lorsque Sergio Perez et Lance Stroll, les deux pilotes titulaires, étaient sur la touche pour raison sanitaire. Nico Hülkenberg est cette fois dans l'ombre de son compatriote Sebastian Vettel et du Canadien Lance Stroll, qui a terminé 10e du GP du Bahreïn le mois dernier en ouverture de la saison. L'Allemand, quadruple champion du monde, a dû lui malencontreusement abandonner. Le prochain rendez-vous en F1 est prévu sur le circuit d'Imola le 18 avril. (Belga)

Hülkenberg compte 176 courses de F1 à son actif au volant de Williams, Sauber et Renault, ainsi que de Force India/Racing Point entre 2012 et 2016, soit le prédécesseur d'Aston Martin. Il avait déjà dépanné l'écurie à deux reprises la saison dernière lorsque Sergio Perez et Lance Stroll, les deux pilotes titulaires, étaient sur la touche pour raison sanitaire. Nico Hülkenberg est cette fois dans l'ombre de son compatriote Sebastian Vettel et du Canadien Lance Stroll, qui a terminé 10e du GP du Bahreïn le mois dernier en ouverture de la saison. L'Allemand, quadruple champion du monde, a dû lui malencontreusement abandonner. Le prochain rendez-vous en F1 est prévu sur le circuit d'Imola le 18 avril. (Belga)