Evans et Ogier sont les deux les derniers pilotes en lice pour le titre mondial. Avant le rallye de Monza, Ogier (204 points), qui vise son huitième titre mondial, a 17 longueurs d'avance sur Evans (187), son dauphin l'an dernier. Pour être sacré, Evans doit marquer 18 points de plus qu'Ogier. Neuville a été le plus rapide dans la 6e spéciale, signant le premier scratch du weekend pour son équipe. "C'était une bonne spéciale pour nous mais j'ai mordu un peu sur l'herbe après une épingle serrée et j'ai patiné. J'ai perdu un peu de temps à cause de cela", a tweeté Thierry Neuville après l'ES6. Le Saint-Vithois signait ensuite le 3e temps de l'ES7, remportée par son équipier espagnol Dani Sordo, qui finit la journée 4e à 24.6 d'Evans. "Je suis satisfait de notre performance aujourd'hui, mais j'ai du mal à aller plus vite. Je ne comprends pas car le feeling général est bon", a indiqué Neuville après la dernière spéciale du jour. Le titre des constructeurs se joue aussi en Italie mais ne semble pas pouvoir échapper à Toyota, qui mène la danse avec 47 points d'avance sur Hyundai alors qu'il reste 52 unités à attribuer. Le rallye de Monza comporte 16 spéciales (7 vendredi, 6 samedi et 3 dimanche) et 253,18 km chronométrés, principalement sur asphalte. Samedi, une boucle de quatre ES montagneuses est programmée dans la matinée, à partir de 07h38, avant deux spéciales sur le mythique circuit de Monza l'après-midi. (Belga)

Evans et Ogier sont les deux les derniers pilotes en lice pour le titre mondial. Avant le rallye de Monza, Ogier (204 points), qui vise son huitième titre mondial, a 17 longueurs d'avance sur Evans (187), son dauphin l'an dernier. Pour être sacré, Evans doit marquer 18 points de plus qu'Ogier. Neuville a été le plus rapide dans la 6e spéciale, signant le premier scratch du weekend pour son équipe. "C'était une bonne spéciale pour nous mais j'ai mordu un peu sur l'herbe après une épingle serrée et j'ai patiné. J'ai perdu un peu de temps à cause de cela", a tweeté Thierry Neuville après l'ES6. Le Saint-Vithois signait ensuite le 3e temps de l'ES7, remportée par son équipier espagnol Dani Sordo, qui finit la journée 4e à 24.6 d'Evans. "Je suis satisfait de notre performance aujourd'hui, mais j'ai du mal à aller plus vite. Je ne comprends pas car le feeling général est bon", a indiqué Neuville après la dernière spéciale du jour. Le titre des constructeurs se joue aussi en Italie mais ne semble pas pouvoir échapper à Toyota, qui mène la danse avec 47 points d'avance sur Hyundai alors qu'il reste 52 unités à attribuer. Le rallye de Monza comporte 16 spéciales (7 vendredi, 6 samedi et 3 dimanche) et 253,18 km chronométrés, principalement sur asphalte. Samedi, une boucle de quatre ES montagneuses est programmée dans la matinée, à partir de 07h38, avant deux spéciales sur le mythique circuit de Monza l'après-midi. (Belga)