Il ne faut enlever aucun mérite aux Raptors, en excellente forme après un début de saison difficile, mais leur victoire (117-123), la huitième en 12 matches, a eu lieu dans des conditions rocambolesques, la NBA ayant tergiversé dans sa gestion du cas Durant. Ce dernier, qui faisait l'objet d'une enquête de traçabilité dans le cadre du protocole Covid-19, a successivement reçu un feu orange, vert et rouge, le temps de jouer 19 minutes (8 pts, 6 rbds, 5 passes) alors que pour la première fois de sa carrière il avait débuté remplaçant après 866 titularisations en autant de matches. Pour ne rien arranger, les deux autres stars à Brooklyn Kyrie Irving (15 pts) et James Harden (17 pts, 12 passes) ont été en dedans. Côté Raptors, désormais 6es ex aequo avec Atlanta à l'Est, Pascal Siakam (33 pts, 11 rbds) et Kyle Lowry (30 pts, 7 passes) ont été très performants. Brooklyn reste 3e, mais perd du terrain sur Milwaukee, qui a mis deux quart-temps pour entrer dans son match à Cleveland (123-105), à l'image de Giannis Antetokounmpo auteur de 22 de ses 33 points (12 rbds) en seconde période. Joli coup des Celtics qui se sont imposés (115-119) au Staples Center, face à des Clippers privés de Paul George (pied) et qui ont manqué de répondant en fin de match, à l'image de Kawhi Leonard (24 pts, 11 rbds) qui a, fait rare, manqué deux shoots ouverts et perdu une balle dans l'ultime minute. L'homme du match pour Boston a été Jayson Tatum (32 pts, 7 rbds), parfaitement secondé par Kemba Walker, auteur de 4 points dans les 30 dernières secondes. Les Celtics restent 4e à l'Est, les Clips cèdent leur 2e place aux Lakers, à l'Ouest. Une avalanche de paniers à trois points, 26, à trois unités du record NBA détenu par Milwaukee, provenant de Utah, s'est abattue sur Charlotte où le leader à l'Ouest a logiquement remporté (121-138) sa 14e victoire en 15 matches. Bojan Bogdanovic en a réussi 7 à lui seul (31 pts) et Donovan Mitchell en a ajouté 5 (30 pts). A noter chez les Hornets la belle mais vaine performance du rookie LaMelo Ball (34 pts 8 passes). Son équipe est 10e à l'Est, devant Orlando qui a battu Chicago (123-119). Nikola Vucevic a sorti un match de "mammouth" (43 pts, 19 rbds). Evan Fournier a apporté 20 points. Miami (13e à l'Est), coupable d'avoir laissé filer la victoire il y a deux jours contre Washington, n'a pas répété l'erreur face aux mêmes Wizards, concassés (122-95). Le meneur remplaçant Kevin Nunn a été le meilleur artilleur floridien (25 pts, 8 rbds), suivi par le pivot Bam Adebayo (21 pts). Jimmy Butler a lui été proche du triple-double (14 pts, 9 passes, 7 rbds), signe qu'il retrouve ses sensations après quinze jours sur le flanc dû au Covid-19. Côté Wizards, pas de magie sortie des doigts de Bradley Beal: le meilleur marqueur de la saison est passé au travers (7 pts, 1/14 aux tirs). (Belga)

Il ne faut enlever aucun mérite aux Raptors, en excellente forme après un début de saison difficile, mais leur victoire (117-123), la huitième en 12 matches, a eu lieu dans des conditions rocambolesques, la NBA ayant tergiversé dans sa gestion du cas Durant. Ce dernier, qui faisait l'objet d'une enquête de traçabilité dans le cadre du protocole Covid-19, a successivement reçu un feu orange, vert et rouge, le temps de jouer 19 minutes (8 pts, 6 rbds, 5 passes) alors que pour la première fois de sa carrière il avait débuté remplaçant après 866 titularisations en autant de matches. Pour ne rien arranger, les deux autres stars à Brooklyn Kyrie Irving (15 pts) et James Harden (17 pts, 12 passes) ont été en dedans. Côté Raptors, désormais 6es ex aequo avec Atlanta à l'Est, Pascal Siakam (33 pts, 11 rbds) et Kyle Lowry (30 pts, 7 passes) ont été très performants. Brooklyn reste 3e, mais perd du terrain sur Milwaukee, qui a mis deux quart-temps pour entrer dans son match à Cleveland (123-105), à l'image de Giannis Antetokounmpo auteur de 22 de ses 33 points (12 rbds) en seconde période. Joli coup des Celtics qui se sont imposés (115-119) au Staples Center, face à des Clippers privés de Paul George (pied) et qui ont manqué de répondant en fin de match, à l'image de Kawhi Leonard (24 pts, 11 rbds) qui a, fait rare, manqué deux shoots ouverts et perdu une balle dans l'ultime minute. L'homme du match pour Boston a été Jayson Tatum (32 pts, 7 rbds), parfaitement secondé par Kemba Walker, auteur de 4 points dans les 30 dernières secondes. Les Celtics restent 4e à l'Est, les Clips cèdent leur 2e place aux Lakers, à l'Ouest. Une avalanche de paniers à trois points, 26, à trois unités du record NBA détenu par Milwaukee, provenant de Utah, s'est abattue sur Charlotte où le leader à l'Ouest a logiquement remporté (121-138) sa 14e victoire en 15 matches. Bojan Bogdanovic en a réussi 7 à lui seul (31 pts) et Donovan Mitchell en a ajouté 5 (30 pts). A noter chez les Hornets la belle mais vaine performance du rookie LaMelo Ball (34 pts 8 passes). Son équipe est 10e à l'Est, devant Orlando qui a battu Chicago (123-119). Nikola Vucevic a sorti un match de "mammouth" (43 pts, 19 rbds). Evan Fournier a apporté 20 points. Miami (13e à l'Est), coupable d'avoir laissé filer la victoire il y a deux jours contre Washington, n'a pas répété l'erreur face aux mêmes Wizards, concassés (122-95). Le meneur remplaçant Kevin Nunn a été le meilleur artilleur floridien (25 pts, 8 rbds), suivi par le pivot Bam Adebayo (21 pts). Jimmy Butler a lui été proche du triple-double (14 pts, 9 passes, 7 rbds), signe qu'il retrouve ses sensations après quinze jours sur le flanc dû au Covid-19. Côté Wizards, pas de magie sortie des doigts de Bradley Beal: le meilleur marqueur de la saison est passé au travers (7 pts, 1/14 aux tirs). (Belga)