Les Suns ont pu se reposer sur les 28 points de Devin Booker mais aussi les 20 points et 11 assists de Chris Paul qui a tué tout suspense sur un tir à trois points dans les dernières secondes. Du côté de Dallas, Luka Doncic a flirté avec le triple-double avec 28 points, 8 rebonds et 8 assists. Malgré cette défaite, Dallas reste cinquième de la conférence Ouest, toujours menée par Phoenix devant Golden State, surpris par Indiana jeudi soir (117-121). Les Pacers, pourtant dépourvus de leurs trois leaders (Sabonis, LeVert, Brogdon), ont décroché un 2e succès de rang après celui chez les Lakers mercredi avec notamment 27 points du 'rookie' Chris Duarte. Côté Warriors, Stephen Curry était trop esseulé avec ses 39 points. A New York, rien ne va plus après un troisième revers (102-91) consécutif concédé par les Knicks (11e à l'Est) au Madison Square Garden contre des Pelicans, 13es à l'Ouest, qui ont compté jusqu'à 25 longueurs d'avance. Avec Julius Randle encore passé au travers (4 points), Evan Fournier manquant de tranchant (6 pts) et Kemba Walker quasi-invisible (5 pts), les Knicks ont cruellement péché offensivement. Du côté de La Nouvelle-Orléans (13e à l'Ouest), c'est le collectif dans son ensemble qui s'est mis en évidence, avec six joueurs entre 11 et 18 points, le pivot lituanien Jonas Valanciunas s'avérant le plus prolifique. (Belga)

Les Suns ont pu se reposer sur les 28 points de Devin Booker mais aussi les 20 points et 11 assists de Chris Paul qui a tué tout suspense sur un tir à trois points dans les dernières secondes. Du côté de Dallas, Luka Doncic a flirté avec le triple-double avec 28 points, 8 rebonds et 8 assists. Malgré cette défaite, Dallas reste cinquième de la conférence Ouest, toujours menée par Phoenix devant Golden State, surpris par Indiana jeudi soir (117-121). Les Pacers, pourtant dépourvus de leurs trois leaders (Sabonis, LeVert, Brogdon), ont décroché un 2e succès de rang après celui chez les Lakers mercredi avec notamment 27 points du 'rookie' Chris Duarte. Côté Warriors, Stephen Curry était trop esseulé avec ses 39 points. A New York, rien ne va plus après un troisième revers (102-91) consécutif concédé par les Knicks (11e à l'Est) au Madison Square Garden contre des Pelicans, 13es à l'Ouest, qui ont compté jusqu'à 25 longueurs d'avance. Avec Julius Randle encore passé au travers (4 points), Evan Fournier manquant de tranchant (6 pts) et Kemba Walker quasi-invisible (5 pts), les Knicks ont cruellement péché offensivement. Du côté de La Nouvelle-Orléans (13e à l'Ouest), c'est le collectif dans son ensemble qui s'est mis en évidence, avec six joueurs entre 11 et 18 points, le pivot lituanien Jonas Valanciunas s'avérant le plus prolifique. (Belga)