Ce succès permet aux 76ers de récupérer l'avantage du parquet, perdu lors du match N.1, quand les Hawks avaient pris un meilleur départ, dans le sillage de leur machine à slalomer et à scorer Trae Young, alors auteur de 35 points. Les Sixers ont imposé leur supériorité, sous les yeux du patron de la ligue nord-américaine de basket, Adam Silver, et de leur ancienne gloire, Julius Erving, artisan du dernier titre de champion remporté en 1983. Dans le sillage de Joel Embiid (9 rbds, 8 passes, 3 contres), Tobias Harris a été un lieutenant efficace (22 pts) et les joueurs venus du banc ont apporté 46 points. Tant et si bien que Philly a shooté à 58,2% de réussite, tout en se montrant plus costaud à l'impact physique notamment lors du troisième quart-temps largement remporté (34-19). En face, à l'image de Trae Young encore auteur de 28 points et 8 passes décisives, il a manqué cette petite étincelle qui force les décisions, même si John Collins (23 pts) et Bogdan Bogdanovic (19 pts) ont eu leur contribution habituelle. A l'Ouest, Phoenix poursuit sa domination sur les Nuggets de Denver. Les Suns se sont imposés cette fois 102 à 106 à Denver et mène la série 3 à 0 avec notamment 28 points pour Devin Booker et 27 points pour Chris Paul et ce malgré une prestation géante du Nuggets Nikola Jokic auteur d'un monstrueux triple-double (32 points, 20 rebonds, 10 assists). Plus collectif, Phoenix a pu compter aussi sur les 15 rebonds de Deandre Ayton pour aller chercher une première victoire à l'extérieur après deux succès à domicile dans ces séries au meilleur des 7 matches. (Belga)

Ce succès permet aux 76ers de récupérer l'avantage du parquet, perdu lors du match N.1, quand les Hawks avaient pris un meilleur départ, dans le sillage de leur machine à slalomer et à scorer Trae Young, alors auteur de 35 points. Les Sixers ont imposé leur supériorité, sous les yeux du patron de la ligue nord-américaine de basket, Adam Silver, et de leur ancienne gloire, Julius Erving, artisan du dernier titre de champion remporté en 1983. Dans le sillage de Joel Embiid (9 rbds, 8 passes, 3 contres), Tobias Harris a été un lieutenant efficace (22 pts) et les joueurs venus du banc ont apporté 46 points. Tant et si bien que Philly a shooté à 58,2% de réussite, tout en se montrant plus costaud à l'impact physique notamment lors du troisième quart-temps largement remporté (34-19). En face, à l'image de Trae Young encore auteur de 28 points et 8 passes décisives, il a manqué cette petite étincelle qui force les décisions, même si John Collins (23 pts) et Bogdan Bogdanovic (19 pts) ont eu leur contribution habituelle. A l'Ouest, Phoenix poursuit sa domination sur les Nuggets de Denver. Les Suns se sont imposés cette fois 102 à 106 à Denver et mène la série 3 à 0 avec notamment 28 points pour Devin Booker et 27 points pour Chris Paul et ce malgré une prestation géante du Nuggets Nikola Jokic auteur d'un monstrueux triple-double (32 points, 20 rebonds, 10 assists). Plus collectif, Phoenix a pu compter aussi sur les 15 rebonds de Deandre Ayton pour aller chercher une première victoire à l'extérieur après deux succès à domicile dans ces séries au meilleur des 7 matches. (Belga)