L'écart semblait déjà irrémédiable à l'issue du premier quart-temps pour les Mavericks, menés 37-12 après 12 minutes. Malgré 25 points de Luka Doncic, jamais les Texans ne sont revenus dans la partie. Privé de Donovan Mitchell, Utah a pu compter sur un très bon Bojan Bogdanovic, auteur de 7 paniers à trois points et 32 points sur la partie. Mike Conley a ajouté 22 unités et Rudy Gobert a signé un habituel mais précieux 'double-double' avec 17 points - 12 rebonds. Le Jazz, avec 15 victoires pour 4 défaites, devance les Clippers (15v-5d), faciles vainqueurs à Orlando (90-116) grâce aux 50 points de son duo Paul George - Kawhi Leonard. De son côté, Philadelphie a facilement disposé de Minnesota à l'extérieur (94-118). Les Sixers, portés par un grand Joël Embiid (37 points, 11 rebonds), ont poussé sur l'accélérateur après la pause afin de consolider leur première place à l'Est. Avec un bilan de 14 victoires pour 6 défaites, ils devancent Brooklyn (13v-8d). Vendredi, les Nets ont d'ailleurs pris la mesure d'Oklahoma City dans une rencontre prolifique (125-147). En l'absence de Kevin Durant, Kyrie Irving et James Harden ont marqué 25 points chacun. Troisième à l'Est, Milwaukee a réalisé une mauvaise opération en s'inclinant à La Nouvelle-Orléans (131-126) malgré les 38 unités du double MVP en titre Giannis Antetokounmpo. Les Pélicans, avec quatre joueurs à 21 points au moins, ont brillé grâce à leur collectif. (Belga)

L'écart semblait déjà irrémédiable à l'issue du premier quart-temps pour les Mavericks, menés 37-12 après 12 minutes. Malgré 25 points de Luka Doncic, jamais les Texans ne sont revenus dans la partie. Privé de Donovan Mitchell, Utah a pu compter sur un très bon Bojan Bogdanovic, auteur de 7 paniers à trois points et 32 points sur la partie. Mike Conley a ajouté 22 unités et Rudy Gobert a signé un habituel mais précieux 'double-double' avec 17 points - 12 rebonds. Le Jazz, avec 15 victoires pour 4 défaites, devance les Clippers (15v-5d), faciles vainqueurs à Orlando (90-116) grâce aux 50 points de son duo Paul George - Kawhi Leonard. De son côté, Philadelphie a facilement disposé de Minnesota à l'extérieur (94-118). Les Sixers, portés par un grand Joël Embiid (37 points, 11 rebonds), ont poussé sur l'accélérateur après la pause afin de consolider leur première place à l'Est. Avec un bilan de 14 victoires pour 6 défaites, ils devancent Brooklyn (13v-8d). Vendredi, les Nets ont d'ailleurs pris la mesure d'Oklahoma City dans une rencontre prolifique (125-147). En l'absence de Kevin Durant, Kyrie Irving et James Harden ont marqué 25 points chacun. Troisième à l'Est, Milwaukee a réalisé une mauvaise opération en s'inclinant à La Nouvelle-Orléans (131-126) malgré les 38 unités du double MVP en titre Giannis Antetokounmpo. Les Pélicans, avec quatre joueurs à 21 points au moins, ont brillé grâce à leur collectif. (Belga)