Dans le premier duel de cette confrontation au meilleur des sept manches, les Wolves ont eu les nerfs les plus solides pour s'imposer chez les Grizzlies. Pour le premier match de sa carrière en playoffs, Anthony Edwards a brillé avec 36 points, épaulé par Karl-Anthony Towns au four et au moulin (29 points, 13 rebonds). Du côté de Memphis, Ja Morant a planté 32 points avec notamment 20 lancers francs tentés. Dillion Brooks a lui ajouté 24 points. Devant son public et pour son retour en playoffs après deux ans d'absence, Golden State ne s'est pas loupé pour son entrée face à Denver. Malgré le retour de Stephen Curry, limité à 20 minutes de jeu après sa blessure au pied (16 points), c'est Jordan Poole qui a pris les choses en main pour les Warriors avec 30 points. Solide défensivement, la franchise californienne est également parvenue à ralentir Nikola Jokic qui a compilé 25 points et 10 rebonds pour les Nuggets. Un peu plus tôt, Philadelphie avait également assuré à domicile en remportant son premier duel contre Toronto. Joel Embiid (19 points) et James Harden (22 points) discrets, c'est Tyrese Maxey qui s'est mis en évidence avec ses 38 points. Côté Raptors, Pascal Siakam a inscrit 24 points et OG Anunoby a ajouté 20 unités. En début de journée, Utah, 5e à l'Ouest, avait lui repris l'avantage du terrain en s'imposant 93-99 à Dallas, 4e à l'Ouest et privé de Luka Doncic, blessé au mollet. (Belga)

Dans le premier duel de cette confrontation au meilleur des sept manches, les Wolves ont eu les nerfs les plus solides pour s'imposer chez les Grizzlies. Pour le premier match de sa carrière en playoffs, Anthony Edwards a brillé avec 36 points, épaulé par Karl-Anthony Towns au four et au moulin (29 points, 13 rebonds). Du côté de Memphis, Ja Morant a planté 32 points avec notamment 20 lancers francs tentés. Dillion Brooks a lui ajouté 24 points. Devant son public et pour son retour en playoffs après deux ans d'absence, Golden State ne s'est pas loupé pour son entrée face à Denver. Malgré le retour de Stephen Curry, limité à 20 minutes de jeu après sa blessure au pied (16 points), c'est Jordan Poole qui a pris les choses en main pour les Warriors avec 30 points. Solide défensivement, la franchise californienne est également parvenue à ralentir Nikola Jokic qui a compilé 25 points et 10 rebonds pour les Nuggets. Un peu plus tôt, Philadelphie avait également assuré à domicile en remportant son premier duel contre Toronto. Joel Embiid (19 points) et James Harden (22 points) discrets, c'est Tyrese Maxey qui s'est mis en évidence avec ses 38 points. Côté Raptors, Pascal Siakam a inscrit 24 points et OG Anunoby a ajouté 20 unités. En début de journée, Utah, 5e à l'Ouest, avait lui repris l'avantage du terrain en s'imposant 93-99 à Dallas, 4e à l'Ouest et privé de Luka Doncic, blessé au mollet. (Belga)