En difficulté lors des deux derniers matches contre Indiana, Robinson a donc retrouvé la mire au meilleur moment pour finir avec 24 points, au grand dam des Pacers, bien trop laxistes dans sa zone préférentielle. Supérieur, Miami n'en a pas pour autant été parfait, comme en témoignent ses 16 pertes de balle. Mais Jimmy Butler (18 points) et Goran Dragic (20 points) ont encore su marquer dans les moments-clés, que ce soit pour contenir les remontées au score adverses ou pour faire mal lors du dernier quart-temps. En face, TJ Warren n'a pu élever son niveau de jeu, pourtant si probant en fin de saison régulière (14 points), et perd pour l'heure son duel à distance avec son "meilleur ennemi", Butler. Finalement présent après avoir été touché à l'oeil gauche lors du match N.1, Victor Oladipo a apporté sa contribution (22 points) mais manqué d'adresse (5/13). Ce qui semble manquer le plus à Indiana, c'est la présence à l'intérieur de son pivot Domantas Sabonis, blessé. (Belga)

En difficulté lors des deux derniers matches contre Indiana, Robinson a donc retrouvé la mire au meilleur moment pour finir avec 24 points, au grand dam des Pacers, bien trop laxistes dans sa zone préférentielle. Supérieur, Miami n'en a pas pour autant été parfait, comme en témoignent ses 16 pertes de balle. Mais Jimmy Butler (18 points) et Goran Dragic (20 points) ont encore su marquer dans les moments-clés, que ce soit pour contenir les remontées au score adverses ou pour faire mal lors du dernier quart-temps. En face, TJ Warren n'a pu élever son niveau de jeu, pourtant si probant en fin de saison régulière (14 points), et perd pour l'heure son duel à distance avec son "meilleur ennemi", Butler. Finalement présent après avoir été touché à l'oeil gauche lors du match N.1, Victor Oladipo a apporté sa contribution (22 points) mais manqué d'adresse (5/13). Ce qui semble manquer le plus à Indiana, c'est la présence à l'intérieur de son pivot Domantas Sabonis, blessé. (Belga)