Après avoir marqué 47 points lors de la précédente rencontre, James Harden (Houston Rockets) s'est "contenté" de 37 points. L'arrière a toutefois été en réussite (56% au tir) tout en se montrant collectif (12 assists), mais cela n'a pas suffi pour s'imposer. Les Clippers ont en effet pu compter sur leur banc pour venir à bout des Texans, les réservistes de LA inscrivant 58 points contre 21 pour leurs vis-à-vis. Comme à son habitude, c'est le sixième homme Lou Williams qui a montré la voie avec 26 points, inscrits tous en seconde mi-temps, et 8 passes décisives. Les superstars Kawhi Leonard, 24 points, et Paul George, 19 points, ont également répondu présent, Leonard inscrivant un panier important à 15 secondes de la fin. En déplacement dans le Colorado, les Boston Celtics ont failli réaliser le hold-up sur le parquet des Denver Nuggets mais ces derniers s'imposent tout de même 96-92, grâce à un triple-double de son pivot serbe Nikola Jokic (18 points, 16 rebonds et 10 assists). Boston a connu une belle frayeur lors de la sortie sur civière de son meneur Kemba Walker, qui venait de percuter un de ses coéquipiers à la tête. Transporté à l'hôpital "pour une évaluation plus poussée", Walker a subi "des examens rassurants" selon son entraîneur Brad Stevens. A Dallas, les fans, dont le légendaire Dirk Nowitzki, présent dans les tribunes, continuent à saliver devant les exploits de la pépite slovène Luka Doncic. Le jeune meneur a signé un troisième match consécutif au-delà de 30 points et 10 assists pour venir facilement à bout des Cleveland Cavaliers (143-101). Outre lex exploits individuels, Doncic fait également gagner son équipe puisque Dallas signe son quatrième succès de rang. Une autre franchise texane, habituée aux succès ces 20 dernières années, déchante quelque peu en ce début de saison. Vendredi soir, les San Antonio Spurs ont enregistré une 8e défaite de rang, la pire série depuis la saison 1996-1997. Les Spurs se sont inclinés 115-104 sur le parquet des Philadephia 76ers. Le trio de joueurs confirmés DeMar DeRozan (29 points)-Rudy Gay (22)-LaMarcus Aldridge (17) a été productif pour San Antonio mais a manqué de soutien. A l'inverse, six joueurs des Sixers ont inscrit 10 points ou plus, Tobias Harris finissant à 26 points et Ben Simmons en triple-double (10 points, 10 rebonds et 13 assists). (Belga)