A Toronto, c'est Fred VanVleet (27 points, 12 passes décisives) et Scottie Barnes (21 pts) qui se sont chargés de dompter les Warriors, privés notamment de leurs plus fines gâchettes, Stephen Curry et Draymond Green, qui n'avaient pas fait le déplacement au Canada. L'entraîneur des Warriors, Steve Kerr, avait en effet choisi de les renvoyer chez eux après la victoire contre Boston vendredi (111-107), plutôt que de risquer qu'ils attrapent le Covid-19 et doivent éventuellement être mis en quarantaine au Canada. Du coup, le rookie congolais Jonathan Kuminga a su tirer son épingle du jeu (26 pts). À Boston, les Celtics ont dominé les New York Knicks (114-107), grâce à Josh Richardson, qui a marqué son record de la saison (27 pts), et Jayson Tatum (25). Kemba Walker, qui jouait à Boston les deux dernières saisons, a débuté pour les Knicks et a marqué 29 points, son meilleur score de la saison. Il avait été mis sur le banc après avoir débuté les 18 premiers matches de New York et n'avait pas joué lors des 10 derniers. Les Detroit Pistons ont enchaîné pour leur part samedi soir leur 14e défaite d'affilée, battus par les Houston Rockets (116-107), menés par un bon Christian Wood (21 pts, 8 rebonds), qui jouait contre son ancienne franchise. Bons derniers à l'Est, les Pistons, maladroits (20 pertes de balles, 10/36 à trois points), ont perdu un total de 24 matches depuis le début de la saison, pour seulement 4 victoires. A l'inverse, Oklahoma, dernier à l'Ouest, a réussi à battre sur le fil (104-103) les Los Angeles Clippers, pourtant cinquièmes. (Belga)

A Toronto, c'est Fred VanVleet (27 points, 12 passes décisives) et Scottie Barnes (21 pts) qui se sont chargés de dompter les Warriors, privés notamment de leurs plus fines gâchettes, Stephen Curry et Draymond Green, qui n'avaient pas fait le déplacement au Canada. L'entraîneur des Warriors, Steve Kerr, avait en effet choisi de les renvoyer chez eux après la victoire contre Boston vendredi (111-107), plutôt que de risquer qu'ils attrapent le Covid-19 et doivent éventuellement être mis en quarantaine au Canada. Du coup, le rookie congolais Jonathan Kuminga a su tirer son épingle du jeu (26 pts). À Boston, les Celtics ont dominé les New York Knicks (114-107), grâce à Josh Richardson, qui a marqué son record de la saison (27 pts), et Jayson Tatum (25). Kemba Walker, qui jouait à Boston les deux dernières saisons, a débuté pour les Knicks et a marqué 29 points, son meilleur score de la saison. Il avait été mis sur le banc après avoir débuté les 18 premiers matches de New York et n'avait pas joué lors des 10 derniers. Les Detroit Pistons ont enchaîné pour leur part samedi soir leur 14e défaite d'affilée, battus par les Houston Rockets (116-107), menés par un bon Christian Wood (21 pts, 8 rebonds), qui jouait contre son ancienne franchise. Bons derniers à l'Est, les Pistons, maladroits (20 pertes de balles, 10/36 à trois points), ont perdu un total de 24 matches depuis le début de la saison, pour seulement 4 victoires. A l'inverse, Oklahoma, dernier à l'Ouest, a réussi à battre sur le fil (104-103) les Los Angeles Clippers, pourtant cinquièmes. (Belga)