Tel est le cuisant revers (101-126) infligé par LA à Brooklyn, qui s'est imposé comme son plus grand rival en puissance, à force de recrutements retentissants, LaMarcus Aldridge et Blake Griffin ayant emboité le pas à James Harden. Ce dernier était le seul grand absent de l'armada des Nets (cuisse) et il a fait terriblement défaut. D'autant que Kyrie Irving (18 pts) a trouvé le moyen de se faire exclure au 3e quart-temps, pour deux fautes techniques, après des politesses échangées avec Dennis Schroeder (19 pts), lui aussi renvoyé au vestiaire. Pour son deuxième match, après 23 manqués en raison d'une déchirure aux ischio-jambiers, Kevin Durant a été efficace (22 pts, 7 rbds, 5 passes), mais pas encore à plein régime. Dans ces conditions, Aldridge (12 pts, 3 contres) a souffert dans son duel de costauds avec Andre Drummond (20 pts, 11 rbds) et Griffin a été inexistant offensivement (2 pts), dans une équipe maladroite derrière l'arc (18,5%). Les Lakers, dont huit joueurs ont inscrit au moins 10 points, restent cinquièmes à l'Ouest. Brooklyn partage à nouveau la première place à l'Est avec Philadelphie, facile vainqueur à Oklahoma City (93-117). Joel Embiid (27 pts, 9 rbds, 4 contres) a été prépondérant. Côté Thunder, battu pour la 6e fois d'affilée, dix-sept points ont suffi à faire de Darius Bazley le joueur le plus prolifique de son camp. Auteur de 41 points lors de la défaite à Phoenix, 37 pour la victoire contre Portland, Donovan Mitchell en a cette fois planté 42 pour permettre au Jazz de venir à bout de Sacramento (128-112) après une seconde période à sens unique (69-47). Le meneur n'a pas été seul à faire plier des Kings qui en sont à six défaites d'affilée, puisque Mike Conley a ajouté 26 points. Leader incontesté à l'Ouest, Utah est la première équipe de la ligue à atteindre la barre des 40 victoires (13 défaites) et devance toujours Phoenix, qui s'est bien remis de sa défaite 48 heures plus tôt chez les Clippers, en battant facilement Washington (134-106). Devin Booker (27 pts) a été le leader offensif des Suns, tandis qu'en face Russell Westbrook a encore réussi un triple-double (17 pts, 14 passes, 11 rbds), son 11e en 14 matches, le 22e cette saison, à 13 longueurs du record de tous les temps d'Oscar Robertson (181). Auteur de 23 de ses 38 points dans le 3e quart-temps, Stephen Curry a permis à Golden State de vaincre Houston (125-109). Son duel avec John Wall (30 pts) a été de haut niveau, avec des actions de funambule comme son panier en déséquilibre après s'être fait passer le ballon dans le dos. Depuis qu'il n'est plus enquiquiné par une douleur au coccyx, le meneur en est à 36,8 points (54% de réussite aux tirs), 7,2 rebonds et 3,8 passes sur les cinq derniers matches. Du coup, les Warriors s'accrochent à la 10e place à l'Ouest, la dernière synonyme de barrages qualificatifs pour les playoffs, tout en pouvant encore mathématiquement viser légèrement plus haut. La 6e, qui évite d'en passer par des barrages, est certes loin et propriété de Portland, qui a disposé de Détroit (118-103), grâce notamment aux 24 points et 30 (!) rebonds d'Enes Kanter. (Belga)

Tel est le cuisant revers (101-126) infligé par LA à Brooklyn, qui s'est imposé comme son plus grand rival en puissance, à force de recrutements retentissants, LaMarcus Aldridge et Blake Griffin ayant emboité le pas à James Harden. Ce dernier était le seul grand absent de l'armada des Nets (cuisse) et il a fait terriblement défaut. D'autant que Kyrie Irving (18 pts) a trouvé le moyen de se faire exclure au 3e quart-temps, pour deux fautes techniques, après des politesses échangées avec Dennis Schroeder (19 pts), lui aussi renvoyé au vestiaire. Pour son deuxième match, après 23 manqués en raison d'une déchirure aux ischio-jambiers, Kevin Durant a été efficace (22 pts, 7 rbds, 5 passes), mais pas encore à plein régime. Dans ces conditions, Aldridge (12 pts, 3 contres) a souffert dans son duel de costauds avec Andre Drummond (20 pts, 11 rbds) et Griffin a été inexistant offensivement (2 pts), dans une équipe maladroite derrière l'arc (18,5%). Les Lakers, dont huit joueurs ont inscrit au moins 10 points, restent cinquièmes à l'Ouest. Brooklyn partage à nouveau la première place à l'Est avec Philadelphie, facile vainqueur à Oklahoma City (93-117). Joel Embiid (27 pts, 9 rbds, 4 contres) a été prépondérant. Côté Thunder, battu pour la 6e fois d'affilée, dix-sept points ont suffi à faire de Darius Bazley le joueur le plus prolifique de son camp. Auteur de 41 points lors de la défaite à Phoenix, 37 pour la victoire contre Portland, Donovan Mitchell en a cette fois planté 42 pour permettre au Jazz de venir à bout de Sacramento (128-112) après une seconde période à sens unique (69-47). Le meneur n'a pas été seul à faire plier des Kings qui en sont à six défaites d'affilée, puisque Mike Conley a ajouté 26 points. Leader incontesté à l'Ouest, Utah est la première équipe de la ligue à atteindre la barre des 40 victoires (13 défaites) et devance toujours Phoenix, qui s'est bien remis de sa défaite 48 heures plus tôt chez les Clippers, en battant facilement Washington (134-106). Devin Booker (27 pts) a été le leader offensif des Suns, tandis qu'en face Russell Westbrook a encore réussi un triple-double (17 pts, 14 passes, 11 rbds), son 11e en 14 matches, le 22e cette saison, à 13 longueurs du record de tous les temps d'Oscar Robertson (181). Auteur de 23 de ses 38 points dans le 3e quart-temps, Stephen Curry a permis à Golden State de vaincre Houston (125-109). Son duel avec John Wall (30 pts) a été de haut niveau, avec des actions de funambule comme son panier en déséquilibre après s'être fait passer le ballon dans le dos. Depuis qu'il n'est plus enquiquiné par une douleur au coccyx, le meneur en est à 36,8 points (54% de réussite aux tirs), 7,2 rebonds et 3,8 passes sur les cinq derniers matches. Du coup, les Warriors s'accrochent à la 10e place à l'Ouest, la dernière synonyme de barrages qualificatifs pour les playoffs, tout en pouvant encore mathématiquement viser légèrement plus haut. La 6e, qui évite d'en passer par des barrages, est certes loin et propriété de Portland, qui a disposé de Détroit (118-103), grâce notamment aux 24 points et 30 (!) rebonds d'Enes Kanter. (Belga)