Les Bulls ont profité de l'excellent début de match d'Antonio Blakeney (15 points, tous en première période) pour compter 14 points d'avance au repos (42-56). L'écart maximal a été atteint en début de troisième quart (42-61). A six minutes de la fin, les Bulls menaient encore de six points (83-89). Les Lakers ont alors entamé leur remontée, marquant 11 points de suite pour mener 94-89. Les Californiens n'ont plus rien lâché ensuite, à l'instar des dix rebonds, dont huit défensifs de Julius Randle, dont la rentrée a fait du bien à son équipe. Grâce à cette victoire, les Lakers entrent dans le Top-8 de la Conférence Ouest avec un bilan de 8 victoires pour 10 défaites. Côté Chicago en revanche, les Bulls se morfondent toujours dans le bas du classement de la Conférence Est (3 victoires-12 défaites). (Belga)

Les Bulls ont profité de l'excellent début de match d'Antonio Blakeney (15 points, tous en première période) pour compter 14 points d'avance au repos (42-56). L'écart maximal a été atteint en début de troisième quart (42-61). A six minutes de la fin, les Bulls menaient encore de six points (83-89). Les Lakers ont alors entamé leur remontée, marquant 11 points de suite pour mener 94-89. Les Californiens n'ont plus rien lâché ensuite, à l'instar des dix rebonds, dont huit défensifs de Julius Randle, dont la rentrée a fait du bien à son équipe. Grâce à cette victoire, les Lakers entrent dans le Top-8 de la Conférence Ouest avec un bilan de 8 victoires pour 10 défaites. Côté Chicago en revanche, les Bulls se morfondent toujours dans le bas du classement de la Conférence Est (3 victoires-12 défaites). (Belga)