C'est la première fois depuis 1988 que Philadelphie joue un match à domicile le jour de Noël et cela lui a bien réussi avec une grosse réussite à distance en première période et 68 points au compteur. Les 76ers sont passés avec 21 unités d'avance à la pause et conservait un viatique de 27 points à l'entame du dernier quart temps grâce notamment à Joel Embiid auteur de 23 de ces 31 points (et 11 rebonds) avant la la pause. Tobias Harris et Josh Richardson ont ajouté respectivement 22 et 18 unités et Ben Simmons s'est offert un double-double (15 points - 14 rebonds). C'est la troisième victoire d'affilée pour Philadelphie qui rééquilibre la balance après trois revers consécutifs. Les Bucks, inarrêtables depuis le début du mois de novembre, avec une seule défaite au compteur en 22 matches, contre Dallas Mavericks, le 11 novembre, ont pris une gifle malgré une réaction en bout de course. Kris Middelton a terminé avec 31 points, meilleur marqueur de Milwaukee où Giannis Antetokounmpo (18 pts-14 rbds-7 assists) est apparu fort nerveux. C'est la 5e défaite des Bucks cette saison qui conservent cependant allègrement la tête de la Conférence Est avec 27 victoires. Philadelphie, 4e, passe à un bilan désormais de 21 succès pour 10 défaites. Plus tôt dans la journée, Toronto s'est incliné face à Boston Celtics 102 à 118. Les champions en titre, qui restaient sur cinq victoires consécutives, avaient mordu la poussière mardi à Indiana (120-115 après prolongation) et n'ont pu redresser la barre chez eux face à Boston Celtics. C'est la 10e défaite de la saison pour les Raptors (pour 21 victoires) alors que Boston aligne un 21e succès (pour 7 défaites) et pointe à la deuxième place de la Conférence Est derrière les Bucks de Milwaukee. Jaylen Brown aura été le meilleur scoreur des Celtics avec 30 unités au compteur pour 22 à Kemba Walker alors que Enes Kanter a aligné un double-double avec 12 points et 11 rebonds. Du côté de Toronto, les 27 points de Fred VanVleet n'ont pas suffit, pas plus que les 24 unités de Chris Boucher. Toronto est 4e à l'Est. La journée est marquée par le derby de Los Angeles. Les Lakers, leaders à l'Ouest, accueillent les Clippers, 4es. Deux autres rencontres sont encore prévues avec Golden State Warriors face à Houston Rockets et Denver Nuggets accueille les Pelicans de la Nouvelle Orléans. (Belga)

C'est la première fois depuis 1988 que Philadelphie joue un match à domicile le jour de Noël et cela lui a bien réussi avec une grosse réussite à distance en première période et 68 points au compteur. Les 76ers sont passés avec 21 unités d'avance à la pause et conservait un viatique de 27 points à l'entame du dernier quart temps grâce notamment à Joel Embiid auteur de 23 de ces 31 points (et 11 rebonds) avant la la pause. Tobias Harris et Josh Richardson ont ajouté respectivement 22 et 18 unités et Ben Simmons s'est offert un double-double (15 points - 14 rebonds). C'est la troisième victoire d'affilée pour Philadelphie qui rééquilibre la balance après trois revers consécutifs. Les Bucks, inarrêtables depuis le début du mois de novembre, avec une seule défaite au compteur en 22 matches, contre Dallas Mavericks, le 11 novembre, ont pris une gifle malgré une réaction en bout de course. Kris Middelton a terminé avec 31 points, meilleur marqueur de Milwaukee où Giannis Antetokounmpo (18 pts-14 rbds-7 assists) est apparu fort nerveux. C'est la 5e défaite des Bucks cette saison qui conservent cependant allègrement la tête de la Conférence Est avec 27 victoires. Philadelphie, 4e, passe à un bilan désormais de 21 succès pour 10 défaites. Plus tôt dans la journée, Toronto s'est incliné face à Boston Celtics 102 à 118. Les champions en titre, qui restaient sur cinq victoires consécutives, avaient mordu la poussière mardi à Indiana (120-115 après prolongation) et n'ont pu redresser la barre chez eux face à Boston Celtics. C'est la 10e défaite de la saison pour les Raptors (pour 21 victoires) alors que Boston aligne un 21e succès (pour 7 défaites) et pointe à la deuxième place de la Conférence Est derrière les Bucks de Milwaukee. Jaylen Brown aura été le meilleur scoreur des Celtics avec 30 unités au compteur pour 22 à Kemba Walker alors que Enes Kanter a aligné un double-double avec 12 points et 11 rebonds. Du côté de Toronto, les 27 points de Fred VanVleet n'ont pas suffit, pas plus que les 24 unités de Chris Boucher. Toronto est 4e à l'Est. La journée est marquée par le derby de Los Angeles. Les Lakers, leaders à l'Ouest, accueillent les Clippers, 4es. Deux autres rencontres sont encore prévues avec Golden State Warriors face à Houston Rockets et Denver Nuggets accueille les Pelicans de la Nouvelle Orléans. (Belga)