Vainqueur du concours à trois points lors du dernier All-Star Game, Towns a notamment réussi un 7/11 à distance. Il a mis 32 de ses 60 points dans le seul troisième quart-temps. Il réalise au passage un record en carrière et un record de franchise. L'intérieur a ajouté 17 rebonds à son compteur Les Timberwolves, septièmes à l'Ouest avec 40 victoires et 30 défaites, conservent une chance de décrocher une qualification directe pour les playoffs. La soirée a été marquée par d'autres grosses prestations offensives: Stephen Curry a planté 47 points avec Golden State contre Washington, pour une victoire 126-112. Les Warriors (47 victoires, 22 défaites), troisièmes à l'Ouest, ont surtout pu aligner ensemble sur le terrain Curry, Klay Thompson et Draymond Green, les trois piliers des épopées victorieuses de la dernière décennie, pour la première fois depuis... 2019. Trae Young a été l'auteur de 46 points et 12 passes décisives lors de la victoire 122-113 d'Atlanta sur Portland. Les Hawks occupent la neuvième place à l'Est avec un bilan en équilibre (34 victoires, 34 défaites). Dans les autres rencontres de la soirée, Denver s'est imposé à Philadelphie 110-114. Milwaukee est allé remporter sa première victoire (111-117) dans l'Utah depuis 2001. Les Bucks (43 victoires, 26 défaites) restent deuxièmes à l'Est devant les Sixers (41 victoires, 26 défaites). Utah (42 victoires, 26 défaites) occupe la quatrième place à l'Ouest, deux places au-dessus de Denver (41 victoires, 28 défaites). Les Lakers ont été battus 103-114 par Toronto et sont neuvièmes (29 victoires, 39 défaites) à l'Ouest. (Belga)

Vainqueur du concours à trois points lors du dernier All-Star Game, Towns a notamment réussi un 7/11 à distance. Il a mis 32 de ses 60 points dans le seul troisième quart-temps. Il réalise au passage un record en carrière et un record de franchise. L'intérieur a ajouté 17 rebonds à son compteur Les Timberwolves, septièmes à l'Ouest avec 40 victoires et 30 défaites, conservent une chance de décrocher une qualification directe pour les playoffs. La soirée a été marquée par d'autres grosses prestations offensives: Stephen Curry a planté 47 points avec Golden State contre Washington, pour une victoire 126-112. Les Warriors (47 victoires, 22 défaites), troisièmes à l'Ouest, ont surtout pu aligner ensemble sur le terrain Curry, Klay Thompson et Draymond Green, les trois piliers des épopées victorieuses de la dernière décennie, pour la première fois depuis... 2019. Trae Young a été l'auteur de 46 points et 12 passes décisives lors de la victoire 122-113 d'Atlanta sur Portland. Les Hawks occupent la neuvième place à l'Est avec un bilan en équilibre (34 victoires, 34 défaites). Dans les autres rencontres de la soirée, Denver s'est imposé à Philadelphie 110-114. Milwaukee est allé remporter sa première victoire (111-117) dans l'Utah depuis 2001. Les Bucks (43 victoires, 26 défaites) restent deuxièmes à l'Est devant les Sixers (41 victoires, 26 défaites). Utah (42 victoires, 26 défaites) occupe la quatrième place à l'Ouest, deux places au-dessus de Denver (41 victoires, 28 défaites). Les Lakers ont été battus 103-114 par Toronto et sont neuvièmes (29 victoires, 39 défaites) à l'Ouest. (Belga)