Mais le choc de vendredi soir était la rencontre entre les Celtics, premiers à l'Est, et les Spurs, troisièmes à l'Ouest. Bien emmenés par son meneur Kyrie Irving, auteur d'une match plein avec 36 points, les Celtics ont pris le meilleur départ. Mais les troupes de Greg Popovich sont passées devant in extremis avant la pause. Au coude à coude en seconde période, les Texans ont pu compter sur leur quadragénaire Manu Ginobili pour s'imposer. L'Argentin a réalisé un trois points victorieux à cinq secondes du terme au plus grand bonheur de tout un stade (105-102). Les Warriors, champions en titre, ne sont pas tombés dans le piège tendu par les Pistons (98-102). Sans Steph Curry, toujours sur le flanc à cause d'une blessure à la cheville, mais avec un étincelant Kevin Durant (36 points, 10 rebonds, 7 assists, 5 contres), les joueurs d'Oakland ont résisté au retour des locaux dans le dernier quart-temps. Les troupes de Steve Kerr bouclent donc leur road trip par une sixième victoire de rang, série inédite depuis les Lakers en 2008-2009. (Belga)

Mais le choc de vendredi soir était la rencontre entre les Celtics, premiers à l'Est, et les Spurs, troisièmes à l'Ouest. Bien emmenés par son meneur Kyrie Irving, auteur d'une match plein avec 36 points, les Celtics ont pris le meilleur départ. Mais les troupes de Greg Popovich sont passées devant in extremis avant la pause. Au coude à coude en seconde période, les Texans ont pu compter sur leur quadragénaire Manu Ginobili pour s'imposer. L'Argentin a réalisé un trois points victorieux à cinq secondes du terme au plus grand bonheur de tout un stade (105-102). Les Warriors, champions en titre, ne sont pas tombés dans le piège tendu par les Pistons (98-102). Sans Steph Curry, toujours sur le flanc à cause d'une blessure à la cheville, mais avec un étincelant Kevin Durant (36 points, 10 rebonds, 7 assists, 5 contres), les joueurs d'Oakland ont résisté au retour des locaux dans le dernier quart-temps. Les troupes de Steve Kerr bouclent donc leur road trip par une sixième victoire de rang, série inédite depuis les Lakers en 2008-2009. (Belga)