"L'opération a été jugée comme étant le meilleur moyen de soulager la douleur et l'inflammation au talon de John Wall", a écrit la franchise NBA dans son communiqué. Cette saison, le meneur tournait à 20,7 points, 8,7 passes décisives et 3,6 rebonds de moyenne en 32 matches joués pour Washington, décevant 11e à l'Est avec un bilan de 14 victoires pour 23 défaites. Cette absence est également un gros coup dur pour Scott Brooks. En effet, le coach doit déjà composer avec les absences de Dwight Howard, Otto Porter Jr et Markieff Morris. Drafté en 2010 par Washington, John Wall a signé une prolongation de contrat jusqu'au terme de la saison 2022-2023 avec les Wizards. Lors du dernier exercice, le quintuple All-Star avait déjà manqué la moitié de la saison à cause d'une inflammation au genou gauche. (Belga)

"L'opération a été jugée comme étant le meilleur moyen de soulager la douleur et l'inflammation au talon de John Wall", a écrit la franchise NBA dans son communiqué. Cette saison, le meneur tournait à 20,7 points, 8,7 passes décisives et 3,6 rebonds de moyenne en 32 matches joués pour Washington, décevant 11e à l'Est avec un bilan de 14 victoires pour 23 défaites. Cette absence est également un gros coup dur pour Scott Brooks. En effet, le coach doit déjà composer avec les absences de Dwight Howard, Otto Porter Jr et Markieff Morris. Drafté en 2010 par Washington, John Wall a signé une prolongation de contrat jusqu'au terme de la saison 2022-2023 avec les Wizards. Lors du dernier exercice, le quintuple All-Star avait déjà manqué la moitié de la saison à cause d'une inflammation au genou gauche. (Belga)