D'autant que les Clippers ont été battus 107-97. Kawhi Leonard (19 pts, 7 reb, 7 ast) était trop esseulé face à ses anciens partenaires. Paul George, l'autre All Star arrivé cette saison à "Lock City", a été particulièrement maladroit (2/11) d'où un total de 5 points indigne de ses 22,6 points en moyenne. Les Clippers occupe le 3e rang de la Conférence occidentale (14 v-6 d). Le leader de la Conférence Est, Milwaukee, a lui aussi porté à dix le nombre de ses succès consécutifs. Les Bucks sont venus s'imposer 100-109 à Cleveland. Giannis Antetokounmpo a justifié son titre de MVP sortant : 33 points, dont 11 dans le dernier quart, au marquoir et 12 rebonds. De quoi proposer un 19e double-double depuis l'entame du championnat. Milwaukee compte 16 victoires et 3 défaites au classement. Malgré la perte de Kawhi Leonard, Toronto, le champion en titre, traverse aussi une bonne passe. Son 6e succès de rang, 83-90 à Orlando, le place au 3e rang à l'Est (14 v-4 d). Et la bonne nouvelle est que Kyle Lowry devrait être de retour dimanche. Il n'a plus joué depuis le 9 novembre et sa blessure au pouce. Luka Doncic est bien parti pour devenir le meilleur joueur européen de l'histoire. Le meneur slovène de Dallas a égalé son record en carrière sur le parquet de Phoenix (42 pts) où les Mavericks se sont imposés 113-120. Il s'est bien repris après un match plus difficile contre les Clippers (22 pts à 4/14 et 0/8 à 3 pts). Doncic ne s'est pas contenté d'enfiler les paniers, il a donné 11 assists et 9 rebonds. Il devient le 3e joueur de l'histoire à boucler un mois de compétition sur un triple-double en moyenne avec au moins 30 points inscrits. Dallas, 4e à l'Ouest, et Doncic auront l'occasion de mesurer leurs progrès dimanche sur le parquet des Lakers. (Belga)