Déjà privé de Kevin Love, Rodney Hood, Kyle Korver, Larry Nance junior, Cedi Osman et Tristan Thompson, Cleveland a également dû se passer de son entraîneur Tyronn Lue, resté dans les vestiaires après la pause, malade. Heureusement pour Cleveland, LeBron James a une santé de fer. Il s'est offert, à 33 ans, le 70e "triple double" de sa carrière avec 33 points, 13 rebonds et 12 passes. Il est le sixième joueur dans l'histoire à atteindre le chiffre des 70 "triples" et tourne à plus de 30 points par match sur ses dix dernières sorties. Grâce à cette victoire à Chicago (109-114), Cleveland se replace à la 3e place de la Conférence Est (40 victoires-29 défaites). Golden State doit composer sans ses trois meilleurs atouts offensifs, Stephen Curry (cheville droite foulée), Kevin Durant (fracture costale partielle) et Klay Thompson (fracture du pouce droit). A Phoenix, les Warriors ont pu compter sur Quinn Cook. Le joueur de 24 ans, qui fait des allers-retours entre Golden State et son équipe réserve en NBA G League, le championnat secondaire, a inscrit 28 points, contribuant à la victoire 109-124 de Golden State. Golden State reste 2e (53 victoires-17 défaites), à deux victoires du leader Houston (55 victoires-14 défaites) qui s'est imposé à La Nouvelle Orléans 101-107 grâce aux 32 points de James Harden, dont onze dans le 4e quart-temps. San Antonio, relégué à la 10e place la semaine dernière, n'a pas dit son dernier mot et aspire à une vingtième participation de suite aux play-offs: les Spurs ont dominé Minnesota 117 à 101 avec 39 points de LaMarcus Aldridge pour signer leur troisième victoire de suite (7e, 40 victoires-30 défaites). Portland (3e, 43 victoires-26 défaites) a aligné une douzième victoire de suite face à détroit (100-87). Memphis a mis fin à sa catastrophique série de 19 défaites de suite en s'imposant face à Denver 101 à 94. Les Grizzlies qui ne s'étaient plus imposés depuis le 29 janvier restent 14e et avant-derniers de la conférence Ouest (19 victoires-50 défaites). Dans les autres rencontres, Milwaukee a battu Atlanta 122-117, Washington a pris la mesure d'Indiana 109-102, Brooklyn s'est imposé sur Dallas 114-106, New York a dominé Charlotte 124-101 et Utah est venu à bout de Sacramento 103-97. (Belga)

Déjà privé de Kevin Love, Rodney Hood, Kyle Korver, Larry Nance junior, Cedi Osman et Tristan Thompson, Cleveland a également dû se passer de son entraîneur Tyronn Lue, resté dans les vestiaires après la pause, malade. Heureusement pour Cleveland, LeBron James a une santé de fer. Il s'est offert, à 33 ans, le 70e "triple double" de sa carrière avec 33 points, 13 rebonds et 12 passes. Il est le sixième joueur dans l'histoire à atteindre le chiffre des 70 "triples" et tourne à plus de 30 points par match sur ses dix dernières sorties. Grâce à cette victoire à Chicago (109-114), Cleveland se replace à la 3e place de la Conférence Est (40 victoires-29 défaites). Golden State doit composer sans ses trois meilleurs atouts offensifs, Stephen Curry (cheville droite foulée), Kevin Durant (fracture costale partielle) et Klay Thompson (fracture du pouce droit). A Phoenix, les Warriors ont pu compter sur Quinn Cook. Le joueur de 24 ans, qui fait des allers-retours entre Golden State et son équipe réserve en NBA G League, le championnat secondaire, a inscrit 28 points, contribuant à la victoire 109-124 de Golden State. Golden State reste 2e (53 victoires-17 défaites), à deux victoires du leader Houston (55 victoires-14 défaites) qui s'est imposé à La Nouvelle Orléans 101-107 grâce aux 32 points de James Harden, dont onze dans le 4e quart-temps. San Antonio, relégué à la 10e place la semaine dernière, n'a pas dit son dernier mot et aspire à une vingtième participation de suite aux play-offs: les Spurs ont dominé Minnesota 117 à 101 avec 39 points de LaMarcus Aldridge pour signer leur troisième victoire de suite (7e, 40 victoires-30 défaites). Portland (3e, 43 victoires-26 défaites) a aligné une douzième victoire de suite face à détroit (100-87). Memphis a mis fin à sa catastrophique série de 19 défaites de suite en s'imposant face à Denver 101 à 94. Les Grizzlies qui ne s'étaient plus imposés depuis le 29 janvier restent 14e et avant-derniers de la conférence Ouest (19 victoires-50 défaites). Dans les autres rencontres, Milwaukee a battu Atlanta 122-117, Washington a pris la mesure d'Indiana 109-102, Brooklyn s'est imposé sur Dallas 114-106, New York a dominé Charlotte 124-101 et Utah est venu à bout de Sacramento 103-97. (Belga)