Al Horford a signé sa plus belle performance de sa carrière en playoffs. Ses 30 points (11/14 aux tirs, 8 rebonds) ont été d'autant plus déterminants qu'il en a marqué 16 dans le dernier quart-temps, pour permettre à Boston de sonner la charge, après avoir compté 11 longueurs de retard quelques minutes plus tôt. Horford avait pourtant en face de lui Giannis Antetokounmpo, dominant durant trois quart-temps, avant de moins peser dans le money-time, mais qui a tout de même fini avec 34 points et 18 rebonds. Jayson Tatum a réussi lui un dernier quart-temps de haute-volée, en inscrivant 12 de ses 30 points (13 rbds), bien aidé par Marcus Smart (18 pts) auteur de quelques paniers importants dans l'ultime acte. Le tout sous les yeux de Khris Middleton, toujours blessé à un genou et qui a terriblement manqué au champion en titre, tenu de réagir mercredi à Boston. A San Francisco, Golden State est passé tout près de la correctionnelle face à Memphis, arrachant la victoire (101-98) prenant la mène pour la première fois à 45 secondes du terme. Les Warriors mène désormais 3 à 1. Stephen Curry, malgré une adresse en berne (10/25), a su forcer la décision, en marquant 18 de ses 32 points dans le dernier quart-temps, dont huit des neuf derniers points des Warriors, tous des lancers francs. En face, sans son phénomène Ja Morant, touché au genou, Jaren Jackson Jr a fini à 21 pts, 5 rbds, 5 contres. (Belga)

Al Horford a signé sa plus belle performance de sa carrière en playoffs. Ses 30 points (11/14 aux tirs, 8 rebonds) ont été d'autant plus déterminants qu'il en a marqué 16 dans le dernier quart-temps, pour permettre à Boston de sonner la charge, après avoir compté 11 longueurs de retard quelques minutes plus tôt. Horford avait pourtant en face de lui Giannis Antetokounmpo, dominant durant trois quart-temps, avant de moins peser dans le money-time, mais qui a tout de même fini avec 34 points et 18 rebonds. Jayson Tatum a réussi lui un dernier quart-temps de haute-volée, en inscrivant 12 de ses 30 points (13 rbds), bien aidé par Marcus Smart (18 pts) auteur de quelques paniers importants dans l'ultime acte. Le tout sous les yeux de Khris Middleton, toujours blessé à un genou et qui a terriblement manqué au champion en titre, tenu de réagir mercredi à Boston. A San Francisco, Golden State est passé tout près de la correctionnelle face à Memphis, arrachant la victoire (101-98) prenant la mène pour la première fois à 45 secondes du terme. Les Warriors mène désormais 3 à 1. Stephen Curry, malgré une adresse en berne (10/25), a su forcer la décision, en marquant 18 de ses 32 points dans le dernier quart-temps, dont huit des neuf derniers points des Warriors, tous des lancers francs. En face, sans son phénomène Ja Morant, touché au genou, Jaren Jackson Jr a fini à 21 pts, 5 rbds, 5 contres. (Belga)