Après avoir réussi le 4e chrono des séries (1:47.23), Timmers a signé 1:44.53, assez loin de son record national (1:42.85). Le Sud-Africain Myles Brown (1:43.60) a remporté la course devant le Chinois Jiwen Cao (1:44.24). Timmers n'a pas franchi le cap des séries du 50m libre. Il a terminé 11e en 22.41 (à 1.10 seconde de son record personnel (21.31), le record national de François Heersbrandt est de 21.26). Il lui aurait fallu réussir 22.27 pour aller en finale. Timmers ne s'attendait pas à réussir des grands chronos en Chine. "Mon pic de forme remonte à Rio. Après ma médaille, mon agenda était complet. Je n'ai pas pu m'entraîner." Il participera encore aux manches de Coupe du monde de Dubaï (4-5 octobre), Doha (8-9 octobre), Singapour (21-22 octobre), Tokyo (25-26 octobre) et Hongkong (29-30 octobre). Il ne disputera pas en revanche les championnats de Belgique et du monde en petit bassin. . (Belga)

Après avoir réussi le 4e chrono des séries (1:47.23), Timmers a signé 1:44.53, assez loin de son record national (1:42.85). Le Sud-Africain Myles Brown (1:43.60) a remporté la course devant le Chinois Jiwen Cao (1:44.24). Timmers n'a pas franchi le cap des séries du 50m libre. Il a terminé 11e en 22.41 (à 1.10 seconde de son record personnel (21.31), le record national de François Heersbrandt est de 21.26). Il lui aurait fallu réussir 22.27 pour aller en finale. Timmers ne s'attendait pas à réussir des grands chronos en Chine. "Mon pic de forme remonte à Rio. Après ma médaille, mon agenda était complet. Je n'ai pas pu m'entraîner." Il participera encore aux manches de Coupe du monde de Dubaï (4-5 octobre), Doha (8-9 octobre), Singapour (21-22 octobre), Tokyo (25-26 octobre) et Hongkong (29-30 octobre). Il ne disputera pas en revanche les championnats de Belgique et du monde en petit bassin. . (Belga)