Le 4 octobre dernier, Naples n'avait pas fait le déplacement à Turin pour affronter la Juventus. Le club avait reçu l'ordre des autorités napolitaines de ne pas se déplacer après deux cas positifs au sein de l'équipe. La Serie A et la fédération italienne de football avait jugé que le club de Dries Mertens n'avait pas bien suivi le protocole sanitaire et lui avait infligé une défaite par forfait (3-0) et un point de pénalité. Après deux tentatives infructueuses, Naples a finalement obtenu gain de cause après avoir fait appel auprès du CONI. La rencontre sera donc rejouée et le point de pénalité retiré aux Napolitains. Par conséquent, la Juventus perd trois points au classement et compte désormais sept points de retard sur l'AC Milan, leader, et est rejoint par Naples à la troisième place. (Belga)

Le 4 octobre dernier, Naples n'avait pas fait le déplacement à Turin pour affronter la Juventus. Le club avait reçu l'ordre des autorités napolitaines de ne pas se déplacer après deux cas positifs au sein de l'équipe. La Serie A et la fédération italienne de football avait jugé que le club de Dries Mertens n'avait pas bien suivi le protocole sanitaire et lui avait infligé une défaite par forfait (3-0) et un point de pénalité. Après deux tentatives infructueuses, Naples a finalement obtenu gain de cause après avoir fait appel auprès du CONI. La rencontre sera donc rejouée et le point de pénalité retiré aux Napolitains. Par conséquent, la Juventus perd trois points au classement et compte désormais sept points de retard sur l'AC Milan, leader, et est rejoint par Naples à la troisième place. (Belga)