Quart de finaliste à Toronto, éliminée par Serena Williams, Osaka double l'Australienne Ashleigh Barty, sortie, elle, au deuxième tour de la Rogers Cup. C'est la deuxième fois que la Japonaise s'empare de la place de N.1 mondiale, abandonnée en juin. La Japonaise de 21 ans avait pris la tête du classement WTA fin janvier à la suite de son titre à l'Open d'Australie, devenant la plus jeune numéro 1 mondiale depuis Caroline Wozniacki en 2010. Première Canadienne en finale à Toronto depuis 1969, Bianca Andreescu grimpe de 13 places pour prendre le 14e rang mondial après son sacre à la Rogers Cup face à Serena Williams, désormais N.8 mondiale avec un gain de deux rangs. Côté belge, Elise Mertens sort du top 20. La numéro 1 belge perd trois places et est désormais 23e. Elle avait été éliminée d'ailleurs par Serena Williams au deuxième tour à Toronto. Derrière elle, Alison Van Uytvanck est 63e (-2), deuxième belge dans le top 100. Kirsten Flipkens est 107e (-2) et Ysaline Bonaventure 111e (-2). (Belga)