Osaka, qui avait été contrainte de déclarer forfait avant sa finale du tournoi de Cincinnati samedi en raison d'une élongation à une cuisse, a tenu son rang, sans traîner la jambe, mais sans convaincre pour autant. Elle affrontera l'Italienne Camila Giorgi, 74e mondiale, qui a éliminé la N.2 belge Alison Van Uytvanck 2-6, 6-1, 7-5. Osaka a fait son entrée sur le court Arthur Ashe avec un masque portant le nom de Breonna Taylor, une employé médicale afro-américaine abattue par la police dans son appartement du Kentucky en mars. La Japonaise a dit prévoir de porter des masques portant les noms d'autres victimes d'injustices raciales tout au long du tournoi. "J'en ai sept et c'est assez triste que sept ne soient pas suffisants pour tous les noms concernés", a-t-elle expliqué. La jeune Coco Gauff, 51e mondiale à 16 ans et grand espoir du tennis américain, a en revanche été éliminée d'entrée par la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 45) 6-3, 5-7, 6-4 après un peu plus de deux heures de match. Gauff avait atteint le 3e tour l'an dernier. Plus tôt dans la journée, la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 3/N.1) s'était qualifiée sans crainte aux dépens de l'Ukrainienne Anhelina Kalinina (WTA 145) 6-4, 6-0. Un autre Tchèque Petra Kvitova (WTA 12/N.6), double lauréate de Wimbledon, avait elle pris la mesure de la Roumaine Irina Begu (WTA 73) 6-3, 6-2. Marketa Vondrousova (WTA 19/N.12), elle aussi de nationalité tchèque, complété le succès de ses compatriotes en sortant sans ménagement Greet Minnen (WTA 107) 6-1, 6-4. L'Américaine Alison Riske (WTA 20/N.13) n'a pas tremblé pour ses débuts contre l'Allemande Tatjana Maria (WTA 95) 6-2, 6-3. L'Allemande Angelique Kerber (WTA 23/N.17), avait écarté l' l'Australienne Ajla Tomljanovic (WTA 59) 6-4, 6-4. (Belga)

Osaka, qui avait été contrainte de déclarer forfait avant sa finale du tournoi de Cincinnati samedi en raison d'une élongation à une cuisse, a tenu son rang, sans traîner la jambe, mais sans convaincre pour autant. Elle affrontera l'Italienne Camila Giorgi, 74e mondiale, qui a éliminé la N.2 belge Alison Van Uytvanck 2-6, 6-1, 7-5. Osaka a fait son entrée sur le court Arthur Ashe avec un masque portant le nom de Breonna Taylor, une employé médicale afro-américaine abattue par la police dans son appartement du Kentucky en mars. La Japonaise a dit prévoir de porter des masques portant les noms d'autres victimes d'injustices raciales tout au long du tournoi. "J'en ai sept et c'est assez triste que sept ne soient pas suffisants pour tous les noms concernés", a-t-elle expliqué. La jeune Coco Gauff, 51e mondiale à 16 ans et grand espoir du tennis américain, a en revanche été éliminée d'entrée par la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 45) 6-3, 5-7, 6-4 après un peu plus de deux heures de match. Gauff avait atteint le 3e tour l'an dernier. Plus tôt dans la journée, la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 3/N.1) s'était qualifiée sans crainte aux dépens de l'Ukrainienne Anhelina Kalinina (WTA 145) 6-4, 6-0. Un autre Tchèque Petra Kvitova (WTA 12/N.6), double lauréate de Wimbledon, avait elle pris la mesure de la Roumaine Irina Begu (WTA 73) 6-3, 6-2. Marketa Vondrousova (WTA 19/N.12), elle aussi de nationalité tchèque, complété le succès de ses compatriotes en sortant sans ménagement Greet Minnen (WTA 107) 6-1, 6-4. L'Américaine Alison Riske (WTA 20/N.13) n'a pas tremblé pour ses débuts contre l'Allemande Tatjana Maria (WTA 95) 6-2, 6-3. L'Allemande Angelique Kerber (WTA 23/N.17), avait écarté l' l'Australienne Ajla Tomljanovic (WTA 59) 6-4, 6-4. (Belga)