Les organisateurs ont annoncé le forfait d'Osaka précisant qu'elle souffrait d'une blessure à la cuisse gauche. Naomi Osaka avait battu Elise Mertens (WTA 22) en demi-finale vendredi 6-2, 7-6 (7/5). "Je suis tellement désolée de devoir me retirer sur blessure", a commenté la Japonaise, sans préciser si elle sera en mesure de participer ou non à l'US Open, qui débute lundi. Cette demi-finale devait se jouer jeudi, mais avait été reportée suite à l'annonce d'Osaka de se retirer du tournoi pour protester contre l'injustice raciale, dans le sillage de l'affaire Jacob Blake. La Japonaise était revenue sur sa décision après consultation avec les organisateurs, qui ont décidé d'interrompre le jeu toute la journée de jeudi pour reprogrammer les matches vendredi, repoussant de facto les finales dames et messieurs à samedi. Victoria Azarenka de son côté avait effacé de sa route vers la finale la Britannique Johanna Konta (WTA 15) 4-6, 6-4, 6-1. La Biélorusse, 30 ans, décroche, par défaut, le 21e titre WTA de sa carrière, mais le premier depuis 2016. (Belga)

Les organisateurs ont annoncé le forfait d'Osaka précisant qu'elle souffrait d'une blessure à la cuisse gauche. Naomi Osaka avait battu Elise Mertens (WTA 22) en demi-finale vendredi 6-2, 7-6 (7/5). "Je suis tellement désolée de devoir me retirer sur blessure", a commenté la Japonaise, sans préciser si elle sera en mesure de participer ou non à l'US Open, qui débute lundi. Cette demi-finale devait se jouer jeudi, mais avait été reportée suite à l'annonce d'Osaka de se retirer du tournoi pour protester contre l'injustice raciale, dans le sillage de l'affaire Jacob Blake. La Japonaise était revenue sur sa décision après consultation avec les organisateurs, qui ont décidé d'interrompre le jeu toute la journée de jeudi pour reprogrammer les matches vendredi, repoussant de facto les finales dames et messieurs à samedi. Victoria Azarenka de son côté avait effacé de sa route vers la finale la Britannique Johanna Konta (WTA 15) 4-6, 6-4, 6-1. La Biélorusse, 30 ans, décroche, par défaut, le 21e titre WTA de sa carrière, mais le premier depuis 2016. (Belga)