"Le travail que je fournis actuellement est très intense et je suis par ailleurs en compétition chaque week-end. Courir le 200 mètres à Nivelles était important pour moi, je voulais sortir de ma zone de confort, et cela m'a donné des informations utiles pour la suite de ma préparation. Avoir des sensations sur un 200 mètres à fond était important." Nafissatou Thiam disputera le concours de hauteur dans une semaine au championnat de Belgique à Bruxelles. "J'ai déjà concouru en longueur. Je n'aurai par contre pas lancé en compétition avant les Jeux, mais je trouve que les lancers sont les moins indispensables en termes de compétition avant les JO. Je disputerai par contre le 100 mètres haies au Meeting de Liège (30/06). Je ne pouvais pas enchaîner avec un concours comme la longueur et j'ai donc opté pour les haies, plutôt que pour une épreuve un peu plus lourde. J'en suis à mon 4e week-end de compétitions d'affilée, en plus de l'entraînement. La fatigue s'accumule, donc. Mais je veux rester dans cette logique d'entraînement et de compétitions comme aides pour la suite de la programmation. Je m'estime dans les temps, même si on espère toujours avoir plus de temps pour se préparer pour une grande échéance. Je sais que je suis prête, que je suis en forme, je suis là où je suis, même si je sais qu'on peut toujours faire plus. Mais je ne peux pas m'entraîner quatre fois par jour non plus !" (Belga)

"Le travail que je fournis actuellement est très intense et je suis par ailleurs en compétition chaque week-end. Courir le 200 mètres à Nivelles était important pour moi, je voulais sortir de ma zone de confort, et cela m'a donné des informations utiles pour la suite de ma préparation. Avoir des sensations sur un 200 mètres à fond était important." Nafissatou Thiam disputera le concours de hauteur dans une semaine au championnat de Belgique à Bruxelles. "J'ai déjà concouru en longueur. Je n'aurai par contre pas lancé en compétition avant les Jeux, mais je trouve que les lancers sont les moins indispensables en termes de compétition avant les JO. Je disputerai par contre le 100 mètres haies au Meeting de Liège (30/06). Je ne pouvais pas enchaîner avec un concours comme la longueur et j'ai donc opté pour les haies, plutôt que pour une épreuve un peu plus lourde. J'en suis à mon 4e week-end de compétitions d'affilée, en plus de l'entraînement. La fatigue s'accumule, donc. Mais je veux rester dans cette logique d'entraînement et de compétitions comme aides pour la suite de la programmation. Je m'estime dans les temps, même si on espère toujours avoir plus de temps pour se préparer pour une grande échéance. Je sais que je suis prête, que je suis en forme, je suis là où je suis, même si je sais qu'on peut toujours faire plus. Mais je ne peux pas m'entraîner quatre fois par jour non plus !" (Belga)