"On est toujours un peu triste d'une telle décision, mais c'est la bonne décision", a reconnu Thiam à propos du report des Jeux à Tokyo. "Je ne suis certainement pas frustrée, j'essaie de rester positive. Les Jeux n'ont pas été annulés, seulement déplacés. J'espère que je serai encore meilleure d'ici un an. Mon objectif est de devenir plus forte chaque année". Thiam restera donc encore championne olympique en titre (même si on ne peut jamais son titre) pendant au moins un an encore. "Ce n'est pas important que je reste championne olympique une année de plus, mais si je devais décider par moi-même, j'aurais fait ce choix en fonction de la santé publique". La Namuroise n'a pas l'intention de se concentrer sur un autre heptathlon cette saison. "Il est encore difficile d'estimer l'impact que cela aura sur mes sessions d'entraînement, la décision n'a pas encore été prise. Quoi qu'il en soit, je vais continuer à m'entraîner tranquillement cette année, et mon objectif reste Tokyo. Je n'ai pas besoin d'un autre objectif intermédiaire. Je ne voulais pas faire d'heptathlon cette année, sauf aux Jeux olympiques, et je m'en tiendrai à cela". Bien que Thiam ne perde pas de vue les Jeux olympiques, elle prévoit toujours quelques moments de repos. "S'ils organisent les Jeux en été, cela prendra encore seize mois. On ne peut pas s'entraîner à pleine capacité pendant si longtemps, alors je prendrai certainement plusieurs autres vacances d'ici là, mais je ne sais pas encore quand exactement". (Belga)

"On est toujours un peu triste d'une telle décision, mais c'est la bonne décision", a reconnu Thiam à propos du report des Jeux à Tokyo. "Je ne suis certainement pas frustrée, j'essaie de rester positive. Les Jeux n'ont pas été annulés, seulement déplacés. J'espère que je serai encore meilleure d'ici un an. Mon objectif est de devenir plus forte chaque année". Thiam restera donc encore championne olympique en titre (même si on ne peut jamais son titre) pendant au moins un an encore. "Ce n'est pas important que je reste championne olympique une année de plus, mais si je devais décider par moi-même, j'aurais fait ce choix en fonction de la santé publique". La Namuroise n'a pas l'intention de se concentrer sur un autre heptathlon cette saison. "Il est encore difficile d'estimer l'impact que cela aura sur mes sessions d'entraînement, la décision n'a pas encore été prise. Quoi qu'il en soit, je vais continuer à m'entraîner tranquillement cette année, et mon objectif reste Tokyo. Je n'ai pas besoin d'un autre objectif intermédiaire. Je ne voulais pas faire d'heptathlon cette année, sauf aux Jeux olympiques, et je m'en tiendrai à cela". Bien que Thiam ne perde pas de vue les Jeux olympiques, elle prévoit toujours quelques moments de repos. "S'ils organisent les Jeux en été, cela prendra encore seize mois. On ne peut pas s'entraîner à pleine capacité pendant si longtemps, alors je prendrai certainement plusieurs autres vacances d'ici là, mais je ne sais pas encore quand exactement". (Belga)