"Je n'ai pas joué de manière incroyable, mais le sentiment du match est plutôt positif", a commenté le Majorquin. "Quand j'ai commis des erreurs dans le troisième set, et que je me suis fait breaké, j'ai tout de suite réagi et j'ai rebreaké. Je n'aime pas le terme 'facile'. Quand vous gagnez, cela a toujours l'air facile ! Je peux dire que c'est une victoire 'confortable' où j'ai maîtrisé la plupart du temps et après tout c'est ce qui compte. Mais je sais désormais que j'ai des adversaires très difficiles qui m'attendent. Et ce sera dur de jouer contre David". Rafael Nadal connaît bien David Goffin pour l'avoir déjà rencontré à cinq reprises sur le circuit et s'être à plusieurs reprises entraîné avec lui. Il sait donc à quoi s'attendre. "C'est un joueur très complet. Il possède tous les coups du tennis", a-t-il expliqué. "Il a eu une carrière fantastique. Il est rapide. Il trouve de très bons angles. Pour être honnête, c'est un gros challenge de jouer contre lui au troisième tour. Je me souviens de notre match à Madrid en night session. Je me rappelle de quelques jeux dans le deuxième set où il y avait eu une série de coups fantastiques. Ah, oui. À Monte-Carlo, il y avait eu cette erreur d'arbitrage. Ce qui compte, c'est que je sais quel type de joueur il est. Et que si je veux gagner, il faudra que je joue bien." (Belga)