Nacer Chadli, formé au Standard, est, après Axel Witsel, le second Diable Rouge à entrer dans le capital de l'Immobilière du Standard de Liège, qui porte les projets de développement du nouveau stade de Sclessin et de ses abords.

A eux trois, les nouveaux actionnaires font monter le capital de la SRL à plus de 7 millions d'euros. À ce jour, Bruno Venanzi est toujours seul actionnaire (99%) de la SA Standard de Liège, indique L'Echo.

Mardi, le Standard avait indiqué que l'homme d'affaires François Fornieri, patron du groupe pharmaceutique Mithra, n'allait finalement pas entrer au sein du capital du club liégeois.

Nacer Chadli, formé au Standard, est, après Axel Witsel, le second Diable Rouge à entrer dans le capital de l'Immobilière du Standard de Liège, qui porte les projets de développement du nouveau stade de Sclessin et de ses abords. A eux trois, les nouveaux actionnaires font monter le capital de la SRL à plus de 7 millions d'euros. À ce jour, Bruno Venanzi est toujours seul actionnaire (99%) de la SA Standard de Liège, indique L'Echo. Mardi, le Standard avait indiqué que l'homme d'affaires François Fornieri, patron du groupe pharmaceutique Mithra, n'allait finalement pas entrer au sein du capital du club liégeois.