Lopez, 27 ans, était arrivé chez Movistar en début de saison après six saisons passées chez Astana. Cette saison, il avait remporté le Tour d'Andalousie avant d'abandonner sur le Tour de France et le Tour d'Espagne. Son abandon sur la Vuelta avait notamment fait couler beaucoup d'encre. Piégé dans le final de la 20e et avant-dernière étape à 60 km de l'arrivée, le Colombien, visiblement frustré, avait mis pied à terre alors qu'il comptait 5 minutes de retard sur le groupe Roglic et que le podium final semblait lui échapper. "L'équipe veut remercier Miguel Angel pour ses efforts et ses résultats tout au long de la saison et lui souhaite beaucoup de succès pour le futur", a écrit Movistar sur Twitter. (Belga)

Lopez, 27 ans, était arrivé chez Movistar en début de saison après six saisons passées chez Astana. Cette saison, il avait remporté le Tour d'Andalousie avant d'abandonner sur le Tour de France et le Tour d'Espagne. Son abandon sur la Vuelta avait notamment fait couler beaucoup d'encre. Piégé dans le final de la 20e et avant-dernière étape à 60 km de l'arrivée, le Colombien, visiblement frustré, avait mis pied à terre alors qu'il comptait 5 minutes de retard sur le groupe Roglic et que le podium final semblait lui échapper. "L'équipe veut remercier Miguel Angel pour ses efforts et ses résultats tout au long de la saison et lui souhaite beaucoup de succès pour le futur", a écrit Movistar sur Twitter. (Belga)