Le club wallon n'a plus le choix : il doit engranger des points lors des cinq derniers matchs de la phase classique du Championnat. C'est la condition s'ils veulent éviter la lanterne rouge, synonyme de relégation directe.

Mais après les déboires au Jan Breydel Stadion, les Buffalos ont à coeur de renouer avec la victoire. D'autant que l'équipe de la Gantoise, présentée comme intouchable, avait subi les foudres des observateurs.

Glen De Boeck devra, au même titre que Michel Preud'homme, trouver la solution "miracle" pour déjouer les pronostics. Mais Hein Vanhaezebrouck est déterminé à démontrer que la mécanique gantoise est toujours bien huilée, à cinq jours de la réception de Wolfsburg dans le cadre des 8e de finale aller de la Ligue des Champions.

Le RMP compte aussi sur le Standard, pour contraindre Westerlo, le dernier de classe, à la défaite (dimanche, 18h). Cela donnerait de l'air au club mouscronnois. Les Liégeois n'ont, quant à eux, plus le choix s'ils veulent conserver leurs chances de participation aux playoffs 1.

Quant au FC Bruges, s'il veut reprendre sa place de leader en cas de victoire gantoise vendredi, il devra se défaire du KV Ostende (4e) dimanche après-midi (14h30) au Parc Albert.

Anderlecht, toujours bien présent dans la lutte pour le titre même si beaucoup ont tendance à l'oublier, donnerait un fameux coup de pouce à son grand rival rouche en renforçant sa présence sur le podium aux dépens de Zulte Waregem, 6e, samedi soir (20h00). Genk, 5e, aura simultanément pour obligation de battre Waasland-Beveren afin de conserver intactes ses chances de figurer dans le top-6 au classement final, tandis qu'une victoire face à Lokeren permettrait à OHL de se donner un peu d'air en bas du tableau. Karim Belhocine, le successeur de Johan Walem, exécuté cette semaine à Courtrai, fera lui ses grands débuts de T1 à Charleroi, plus que jamais en piste pour le PO I, samedi (18h00). Enfin après son coup d'éclat à Sclessin Saint-Trond, ou plutôt ce qu'il en reste au terme du mercato hivernal, clôturera cette 26e journée contre Malines dimanche soir (20h00).

Le club wallon n'a plus le choix : il doit engranger des points lors des cinq derniers matchs de la phase classique du Championnat. C'est la condition s'ils veulent éviter la lanterne rouge, synonyme de relégation directe. Mais après les déboires au Jan Breydel Stadion, les Buffalos ont à coeur de renouer avec la victoire. D'autant que l'équipe de la Gantoise, présentée comme intouchable, avait subi les foudres des observateurs.Glen De Boeck devra, au même titre que Michel Preud'homme, trouver la solution "miracle" pour déjouer les pronostics. Mais Hein Vanhaezebrouck est déterminé à démontrer que la mécanique gantoise est toujours bien huilée, à cinq jours de la réception de Wolfsburg dans le cadre des 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Le RMP compte aussi sur le Standard, pour contraindre Westerlo, le dernier de classe, à la défaite (dimanche, 18h). Cela donnerait de l'air au club mouscronnois. Les Liégeois n'ont, quant à eux, plus le choix s'ils veulent conserver leurs chances de participation aux playoffs 1.Quant au FC Bruges, s'il veut reprendre sa place de leader en cas de victoire gantoise vendredi, il devra se défaire du KV Ostende (4e) dimanche après-midi (14h30) au Parc Albert. Anderlecht, toujours bien présent dans la lutte pour le titre même si beaucoup ont tendance à l'oublier, donnerait un fameux coup de pouce à son grand rival rouche en renforçant sa présence sur le podium aux dépens de Zulte Waregem, 6e, samedi soir (20h00). Genk, 5e, aura simultanément pour obligation de battre Waasland-Beveren afin de conserver intactes ses chances de figurer dans le top-6 au classement final, tandis qu'une victoire face à Lokeren permettrait à OHL de se donner un peu d'air en bas du tableau. Karim Belhocine, le successeur de Johan Walem, exécuté cette semaine à Courtrai, fera lui ses grands débuts de T1 à Charleroi, plus que jamais en piste pour le PO I, samedi (18h00). Enfin après son coup d'éclat à Sclessin Saint-Trond, ou plutôt ce qu'il en reste au terme du mercato hivernal, clôturera cette 26e journée contre Malines dimanche soir (20h00).