"Gérard Lopez a confirmé qu'il poursuivait son implication dans le projet mouscronnois", a explique Patrick Declerck, le président des 'Hurlus'.

Dans son communiqué, Mouscron précise que les dirigeants mouscronnois se sont réunis avec Gérard Lopez dans une visioconférence "à propos de l'implication de l'homme d'affaire hispano-luxembourgeois au sein du Royal Excel Mouscron".

Vendredi, Gérard Lopez avait revendu Lille, dont il était également propriétaire, sous la pression du fonds d'investissement américain Elliott Management, son principal créancier, à qui il n'aurait remboursé que 102 des 225 millions d'euros empruntés. Une revente qui avait laissé planer le doute sur l'avenir de Mouscron, que l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois avait repris l'été dernier.

"Son intérêt pour le championnat belge et ses possibilités de faire éclore de jeunes joueurs reste inchangé", a ajouté Patrick Declerck. "Comme il l'avait annoncé lors de la conférence de presse de juillet dernier, l'Excel Mouscron est son club et il y reste impliqué à 100% et ce, malgré son retrait du LOSC."

Les 'Hurlus' ont également précisé que la convention qui lie le club à Lille concernant un partenariat sportif entre les deux clubs reste effective jusqu'en juin 2021.

"Gérard Lopez a confirmé qu'il poursuivait son implication dans le projet mouscronnois", a explique Patrick Declerck, le président des 'Hurlus'.Dans son communiqué, Mouscron précise que les dirigeants mouscronnois se sont réunis avec Gérard Lopez dans une visioconférence "à propos de l'implication de l'homme d'affaire hispano-luxembourgeois au sein du Royal Excel Mouscron". Vendredi, Gérard Lopez avait revendu Lille, dont il était également propriétaire, sous la pression du fonds d'investissement américain Elliott Management, son principal créancier, à qui il n'aurait remboursé que 102 des 225 millions d'euros empruntés. Une revente qui avait laissé planer le doute sur l'avenir de Mouscron, que l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois avait repris l'été dernier. "Son intérêt pour le championnat belge et ses possibilités de faire éclore de jeunes joueurs reste inchangé", a ajouté Patrick Declerck. "Comme il l'avait annoncé lors de la conférence de presse de juillet dernier, l'Excel Mouscron est son club et il y reste impliqué à 100% et ce, malgré son retrait du LOSC." Les 'Hurlus' ont également précisé que la convention qui lie le club à Lille concernant un partenariat sportif entre les deux clubs reste effective jusqu'en juin 2021.