L'avant-centre, légèrement blessé, n'avait pas été sélectionné par Mourinho pour les rencontres face à Bournemouth en championnat et la Juventus en Ligue des Champions. "Il y a une possibilité que Lukaku revienne", a déclaré Mourinho vendredi en conférence de presse. "Il n'y a pas de nouveaux joueurs blessés. On rentre de Turin sains et saufs. On a quelques bobos, certes, mais rien de sérieux." Lukaku figure dans la liste des sélectionnés de Roberto Martinez pour affronter l'Islande et la Suisse en Ligue des Nations. "Les prochaines 48 heures seront essentielles", a déclaré Martinez vendredi en dévoilant sa sélection. Mercredi, Manchester United a réussi à renverser la situation à Turin dans les dernières minutes pour s'offrir une victoire de prestige 1-2. "Quand nous avons perdu à domicile contre la Juventus, j'avais expliqué que je n'avais pas fait de changement car je n'avais pas de joueur offensif expérimenté sur le banc", a précisé Mourinho. "C'était vraiment compliqué sans Alexis Sanchez ni Marouane Fellaini. Tout le monde était sur le terrain et je n'avais pas d'option. Un banc bien fourni, ça apporte des points, et à Turin, nous avions suffisamment d'armes sur le banc pour nous aider à faire basculer le match." (Belga)

L'avant-centre, légèrement blessé, n'avait pas été sélectionné par Mourinho pour les rencontres face à Bournemouth en championnat et la Juventus en Ligue des Champions. "Il y a une possibilité que Lukaku revienne", a déclaré Mourinho vendredi en conférence de presse. "Il n'y a pas de nouveaux joueurs blessés. On rentre de Turin sains et saufs. On a quelques bobos, certes, mais rien de sérieux." Lukaku figure dans la liste des sélectionnés de Roberto Martinez pour affronter l'Islande et la Suisse en Ligue des Nations. "Les prochaines 48 heures seront essentielles", a déclaré Martinez vendredi en dévoilant sa sélection. Mercredi, Manchester United a réussi à renverser la situation à Turin dans les dernières minutes pour s'offrir une victoire de prestige 1-2. "Quand nous avons perdu à domicile contre la Juventus, j'avais expliqué que je n'avais pas fait de changement car je n'avais pas de joueur offensif expérimenté sur le banc", a précisé Mourinho. "C'était vraiment compliqué sans Alexis Sanchez ni Marouane Fellaini. Tout le monde était sur le terrain et je n'avais pas d'option. Un banc bien fourni, ça apporte des points, et à Turin, nous avions suffisamment d'armes sur le banc pour nous aider à faire basculer le match." (Belga)