L'Espagnol a passé dans le dernier tour de la course son compatriote Maverick Vinales avant que ce dernier ne chute dans l'un des ultimes virages du circuit de Phillip Island. Le Français Fabio Quartararo, parti en 2e position sur la grille derrière Vinales, a lui chuté dès le premier tour accroché par l'Italien Danilo Petrucci. Marquez remporte ainsi sa 54e victoire de sa carrière en MotoGP, dépassant le légendaire Mike Doohan et n'ayant plus désormais devant lui que Valentino Rossi et Giacomo Agostini. Il s'agit également de sa 11e victoire cette saison alors qu'il reste deux épreuves à disputer. Fidèle à sa tactique, le sextuple champion du monde de 26 ans est resté pendant la plus grande partie de la course en embuscade derrière la Yamaha de Vinales avant de porter l'estocade dans le dernier tour. "Nous avons un joué un coup de dé avec le choix de pneu arrière et à la fin il était complètement détruit mais cela a fonctionné", a souligné Marquez après l'arrivée. Derrière les deux hommes de tête, la bataille a fait rage entre un peloton serré composé de Cal Crutchlow (Honda-LCR), Andrea Dovizioso (Ducati) et Jack Miller (Ducati-Pramac). Valentino Rossi, qui disputait en Australie sa 400e épreuve en MotoGP à 40 ans, a pris un départ canon et a mené la course pendant les premiers tours avant de rentrer dans le rang. En Moto2, c'est le Sud-Africain Brad Binder (KTM) qui s'est imposé devant son coéquipier espagnol Jorge Martin. Alex Marquez (Kalex) a échoué à marquer assez de points pour remporter le championnat du monde de la catégorie alors qu'il reste deux épreuves à disputer. C'est la 6e victoire de Brad Binder en Moto2. Il va passer l'an prochain en MotoGP au sein de l'écurie d'usine KTM. Alex Marquez, le jeune frère de Marc Marquez, n'a pu faire mieux que 8e dimanche et voit le Suisse Thomas Lüthi, 3e à Phillip Island, se rapprocher au classement provisoire du championnat du monde. Il ne compte plus 28 points d'avance sur lui alors que Binder pointe en 3e position à 33 points. La course a été marquée dès le premier tour par la chute des Italiens Marco Bezzecchi et Luca Marini qui avait remporté les deux dernières épreuves. L'Italien Lorenzo Dalla Porta (Honda) a remporté la course Moto3, devenant du même coup champion du monde 2019 de la catégorie. Dalla Porta, 22 ans, a remporté sa 4e victoire en Moto3, la 3e de la saison, en devançant les Espagnols Marcos Ramirez, son coéquipier au sein de l'équipe Leopard-Honda, et Albert Arenas (KTM). (Belga)