Iannone, 30 ans, a été testé positif à la drostanolone (stéroïde anabolisant) lors d'un contrôle effectué le 3 novembre 2019 à Sepang en marge du Grand Prix de Malaisie. Le pilote Aprilia a été suspendu à titre provisoire le 17 décembre. Mardi, le TAS a indiqué que l'Italien de 30 ans demandait l'annulation de sa sanction alors que l'AMA (Agence mondiale antidopage, ndlr) a plaidé en faveur d'une suspension de quatre ans pour Iannone. L'Italien, premier pilote motocycliste sanctionné pour dopage depuis 2012 et l'Australien Anthony West, a terminé à la 16e place du championnat du monde MotoGP 2019. (Belga)

Iannone, 30 ans, a été testé positif à la drostanolone (stéroïde anabolisant) lors d'un contrôle effectué le 3 novembre 2019 à Sepang en marge du Grand Prix de Malaisie. Le pilote Aprilia a été suspendu à titre provisoire le 17 décembre. Mardi, le TAS a indiqué que l'Italien de 30 ans demandait l'annulation de sa sanction alors que l'AMA (Agence mondiale antidopage, ndlr) a plaidé en faveur d'une suspension de quatre ans pour Iannone. L'Italien, premier pilote motocycliste sanctionné pour dopage depuis 2012 et l'Australien Anthony West, a terminé à la 16e place du championnat du monde MotoGP 2019. (Belga)