Il a devancé sur la ligne d'arrivée les Espagnols Sergio Garcia (Honda), qui signe le premier podium de sa saison inaugurale dans la catégorie, et Jaume Masia (KTM), remonté de la dernière place sur la grille après un problème technique dans le tour de formation. Septième au départ, Dalla Porta est remonté pour prendre la tête dès le sixième tour, et résister ensuite tant bien que mal aux assauts de l'Italien Celestino Vietti (KTM), finalement cinquième. A noter plusieurs chutes parmi les leaders, dont le Japonais Tatsuki Suzuki (Honda) et l'Argentin Gabriel Rodrigo (Honda) après cinq tours, ou encore dans le dernier tour l'Espagnol Albert Arenas (KTM), qui a terminé douzième. Au Championnat, les positions se resserrent légèrement entre la deuxième et la quatrième place, de 18 à 16 points. Surtout, une unité seulement sépare le troisième, l'Italien Tony Arbolino (Honda), du quatrième, l'Espagnol Marcos Ramirez (Honda), avec 25 points au maximum encore à prendre lors de l'ultime épreuve à Valence (Espagne) le 17 novembre. Les pilotes ont dédié cette course à l'Indonésien Afridza Munandar, décédé des suites d'un accident samedi lors d'une course de l'Asia Talent Cup sur le même circuit de Sepang. (Belga)