La course a été marquée par un duel en tête entre plusieurs pilotes dont l'Italien Lorenzo Dalla Porta (Honda), le Sud-africain Darryn Binder (KTM) et Tony Arbolino parti en pole position, à laquelle sont ensuite venus se mêler le Japonais Tatsuki Suzuki (Honda) et l'Espagnol Jaume Masia (KTM). Arbolino a finalement devancé son compatriote Lorenzo Dalla Porta de 0,29 seconde sur la ligne d'arrivée, et l'Espagnol Jaume Masia de 0,78 seconde. Il est le sixième vainqueur cette année en Moto3 en autant d'épreuves. "Le Mugello est ma maison. Depuis que je suis petit j'ai toujours été sur ce circuit", a souligné le jeune italien après sa victoire. L'Espagnol Aron Canet (KTM) est resté coincé dans le peloton et n'a pu faire mieux que 7e. Mais cela lui permet de rester en tête du championnat avec 83 points devant Lorenzo Dalla Porta (80). Tony Arbolino, 18 ans, court en Moto3 depuis 2016, et avait terminé onzième de ce championnat l'an dernier. Son meilleur résultat était jusqu'ici une 3e place lors du GP d'Argentine cette année. Prochaine manche dans deux semaines à Barcelone. (Belga)