Le Romain de 22 ans, parti en pole, signe son premier succès en Grand Prix à l'occasion de la première épreuve du Mondial 2017. Il a facilement devancé le Suisse Thomas Lüthi, 2e à 2.681 secondes, et le Japonais Takaaki Nakagami, 3e à 3.304 secondes, tous deux également sur Kalex. Morbidelli était monté à huit reprises sur le podium en Moto2, dont sept fois en 2016, saison terminée à la 4e place du classement général. Le Portugais Miguel Oliveira (KTM), au pied du podium, est le seul pilote non-Kalex parmi les huit premiers. Parti 2e, l'Espagnol Alex Marquez (Kalex), le frère cadet de Marc, a lui perdu pied progressivement, finissant en 5e position, juste devant le demi-frère de Valentino Rossi, l'Italien Luca Marini. . (Belga)

Le Romain de 22 ans, parti en pole, signe son premier succès en Grand Prix à l'occasion de la première épreuve du Mondial 2017. Il a facilement devancé le Suisse Thomas Lüthi, 2e à 2.681 secondes, et le Japonais Takaaki Nakagami, 3e à 3.304 secondes, tous deux également sur Kalex. Morbidelli était monté à huit reprises sur le podium en Moto2, dont sept fois en 2016, saison terminée à la 4e place du classement général. Le Portugais Miguel Oliveira (KTM), au pied du podium, est le seul pilote non-Kalex parmi les huit premiers. Parti 2e, l'Espagnol Alex Marquez (Kalex), le frère cadet de Marc, a lui perdu pied progressivement, finissant en 5e position, juste devant le demi-frère de Valentino Rossi, l'Italien Luca Marini. . (Belga)